Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : samedi 17 juin 2006

PEUGEOT Satelis 125 K

Satelis + Compresseur = le must du scooter 125 !

Texte : Didier | Photos : Julien | Vidéo : Mecamix
Garantie et Prix
- 2 ans pièces et M.O, km illimité
- -
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : monocylindre 4T, refroidi par eau, simple ACT, 2 soupapes
Cylindrée : 57 x 48,9 = 124,8 cm3
Puissance maxi : 15 ch à 7700 tr/mn
Couple : 16 nm à 6000 tr/mn
Mise en route : démarreur électrique
Alimentation : injection 1 injecteur par cylindre
Embrayage :
Boîte : Variateur
Cadre : double berceau tubulaire en acier
Suspension av. : fourche télescopique ø37 , déb. 95 mm
Suspension ar. : 2 amortisseurs réglables, déb. 100 mm
Frein av. : 1 disque ø 260 mm, étrier double piston
Frein ar. : 1 disque ø 210 mm, étrier simple piston
Pneu av. : 120/70 x 14; ar. : 140/60 x 13
Réservoir essence : 13,5 litres
Longueur : 2152 mm
Hauteur de selle : 784 mm
Poids à sec : 172,5 kg
Equipement de série
Pare-brise
Appel de phare
Warning
Clé codée + voyant
Jauge essence à segment
Jauge de température d’eau à segment
Totalisateur kilométrique total et partiel
Montre
Température extérieure
Voyant de pression d’huile
Voyant injection
Voyant d’ouverture du coffre
Défaut batterie
Compte-tours
Trappe à essence à clé (bouchon à vis)
Blocage direction au contacteur
Boîte à gants à clé + prise 12 V
Accroche sac
Rangement fermé sur guidon
Béquille centrale
Béquille latérale (rappel auto)
Coffre à ouverture arrière (intégral)
Ouverture du coffre au contact
Ouv. selle par télécommande
Poignées de maintien
Housse pluie de selle
Anneau antivol
Rétroviseurs à glace réglable
Clignotants sonores
Options
City (antivol intégré) : 160€
Executive (Antivol + ABS) 460 €
Porte-bagages 159€
Pare-brise haut 129€
Déflecteurs latéraux 29€
Pare mains 19,90€
Dosseret passager 49,90€
Tablier de protection 109,90€
Manchons 39,90€
Repose pieds passager 29,90€
Top case 48 litres 179€
Dosseret top case 34,90€
Kit porte-bagages +Top case + dosseret 349€
Constructeur / Distributeur
PEUGEOT
Peugeot Scooter
Rue du 11 Novembre
25 350 - Beaulieu-Mandeure
Tel : 03 81 36 80 00
Fax : 03 81 36 81 10
www.peugeotscooters.com
Concurents
AEON Elite
Voir | Comparer | Essai

AZTRAL GTX (JS120 )
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S2 125 FI 2009
Voir | Comparer | Essai

EUROCKA Predator 125
Voir | Comparer | Essai

HONDA S-Wing 125 CBS-ABS
Voir | Comparer | Essai

KEEWAY Silverblade 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125 ABS 2011
Voir | Comparer

KYMCO Dink125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO K-XCT 125
Voir | Comparer | Essai

LIFAN E-Space
Voir | Comparer | Essai

LINHAI Monarch 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Blog 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Madison3 125
Voir | Comparer | Essai

MBK Evolis 125 2014
Voir | Comparer

MBK Skycruiser 2011 ABS
Voir | Comparer | Essai

MISTRAL Manhatan 125
Voir | Comparer

PEUGEOT Satelis 125 2012
Voir | Comparer | Essai

Piaggio X10 125
Voir | Comparer | Essai

PIAGGIO Xevo 125
Voir | Comparer | Essai

REVATTO Imperator 125
Voir | Comparer

ROADBIKE Elite 125
Voir | Comparer | Essai

ROADSIGN 125GT
Voir | Comparer

SCARABUS GT 125
Voir | Comparer | Essai

SELECT UP Octalis
Voir | Comparer

SUZUKI Burgman 125 2014
Voir | Comparer | Essai

SUZUKI Burgman 125 Executive
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 2012
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI ABS Stop & Start
Voir | Comparer | Essai

SYM Joyride 125 Evo
Voir | Comparer | Essai

TGB Xmotion 125
Voir | Comparer | Essai

VASTRO AS 125 City
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 Li
Voir | Comparer | Essai

VECTRIX VX-1 Li +
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 NiMH
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 2014
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 ABS 2011
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 Business 2011
Voir | Comparer | Essai

Avec son Compresseur, Peugeot complète son triptyque Satelis 125 et se pose en nouvelle référence en termes de performances et d’efficacité en matière de scooter GT. La marque française a tiré tous les enseignements de cette motorisation installée sur le Jet Force depuis deux ans et permet ainsi à sa nouvelle vedette de bénéficier d’accélérations et de reprises que l’on ne trouve que sur un 250, mais sans devoir passer le permis moto. Peugeot confirme aussi sa capacité à lancer sa salve de nouveautés à un rythme soutenu.
Pour ceux qui connaissent le Satelis et le Jet force Compressor, on pouvait imaginer ce qu’allait donner l’association de cette motorisation inédite dans le nouveau scooter de la marque au Lion. Et bien, les ingénieurs de Peugeot ont su conserver l’apport en performances tout en minimisant les inconvénients constatés sur le Jet Force à savoir : le bruit, la consommation et le prix. Désormais installé dans un modèle à sa carrure, le bloc Compressor fait étalage de tout son potentiel et impose le Satelis au sommet de la catégorie 125.

Esthétiquement, la version K se distingue par une face avant noire au niveau de l’embase du pare-brise et un train arrière plus volumineux avec deux grosses ouies d’aération latérale flanqué du sigle Compressor 125.
Il faut déjà rappeler que le Satelis Compressor reprend la base moteur du 2 soupapes et non le bloc 4 soupapes inauguré sur le Satelis. L’imposition de répondre à Euro-3 a conduit à installer une sonde Lamda et un catalyseur 3 voies. Du côté de l’admission d’air, toujours aussi imposante et qui « mange » la moitié du coffre, l’échangeur air-air reçoit un ventilateur afin de réduire les risques de surchauffe de l’air admis dans le moteur. Mais, peut-être faut-il faire un petit peu de technique pour expliquer le fonctionnement du Compressor, à ne pas confondre avec les moteurs turbocompressés ; dans ce cas, on utilise les gaz d’échappement pour entraîner une turbine qui va, de son côté, compresser les gaz frais d’admission. Ce système n’est pas applicable sur les moteurs de faible cylindrée unitaire, comme un 125. Le Compressor de Peugeot est un système mécanique avec un compresseur volumétrique directement entraîné par le moteur au même titre que l’alternateur. L’air est comprimé, mais s’échauffe dans l’opération et doit donc être refroidi avant son introduction dans le moteur, au risque de perdre tout le bénéfice de la compression. C’est pour cela que l’on installe un échangeur air-air destiné à évacuer une bonne partie des calories (l’air sort du compresseur à 80° et rentre dans le moteur à 45° maxi).

Bon, vous allez me dire que ce moteur doit fournir plus de puissance, mais comme la législation limite le 125 à 15 chevaux, où est l’intérêt par rapport à la version de base du Satelis équipée du nouveau bloc 4 soupapes procurant la même puissance ? Tout réside dans le gain en couple. Cette valeur qualifie la capacité d’accélération et de reprise de l’engin et là y’a pas photo, comme on dit, avec une valeur supérieure de 33%. On passe ainsi de 12Nm à 16 mais également avec une disponibilité sur une plus grande plage de régime et donc une utilisation plus facile.

Accélération et reprise de 250cm3

Sur le terrain, dès le démarrage, on se croit réellement sur un maxi et non sur un 125. Les accélérations sont franches et continues, et les reprises ne marquent aucun temps d’arrêt ou d’inertie. C’est agréable pour doubler ou en duo, mais bluffant en côte. Le Satelis reprend partout avec vigueur, là où tout 125 marque une pose et semble cloué au sol. Les 12 kg de surplus sont ignorés ; pire même, le Satelis Compressor affiche un meilleur équilibre que la version de base. En effet, le service Etudes de Peugeot a reçu pour mission que ce modèle soit encore plus rigoureux et précis. Le travail a porté sur les suspensions et sur la biellette de liaison moteur/châssis, mais aussi sur la transmission. Avec ce potentiel moteur, le Satelis devient exceptionnel et très plaisant car même la garde au sol n’est pas altérée, ce qui était le cas sur le Jet Force. Et, que dire du bruit amusant au début mais vite astreignant de ce premier jus. Sur le Satelis K, on ne perçoit la motorisation à Compressor qu’en phase de décélération où la vanne de by-pass (décharge) s’ouvre pour libérer la surpression dans un petit chuintement caractéristique. L’adaptation dans le GT du Compressor est donc réussie sur toute la ligne puisque tous les aspects négatifs ont été gommés. Pour un peu cette version Compressor paraît même moins sonore que le modèle de base où le bruit d’admission est très présent. Même la consommation, jugée élevé sur le Jet force Compressor, est plus raisonnable avec un gain de presque un litre, permettant aussi une bonne autonomie, supérieure à 250 km.


Toujours aussi polyvalent

Que ce soit en ville ou sur route, le Compressor fait la différence et s’en sort aussi bien. Il allie la maniabilité avec une stabilité et une précision de placement remarquable. On notera juste un frein arrière un peu light et manquant de mordant. La version ABS, également disponible sur cette motorisation, solutionne le freinage avec son assistance et son couplage. Le confort reste bon, même si les suspensions sont un peu plus fermes, et le chauffage de la selle qui sera plus agréable en hiver qu’en plein été par plus de 30° à l’ombre. On terminera les quelques reproches, par le coffre plus petit qui ne loge plus qu’un seul casque intégral ; néanmoins, il conserve son ouverture par vérins, toujours aussi plaisante à regarder s’ouvrir. Bien peu de choses finalement, face à l’agrément inconnu jusqu’alors avec un scooter 125.

Peugeot propose également une version K20, développant 20 chevaux, mais qui présente moins d’intérêt vu qu’il faut le permis moto pour la conduire. Les performances sont d’ailleurs très proches de celles du 125 K15, mais comme il sera vendu le même prix que le K15, son tarif le place en concurrence directe des 250.
En vitesse maxi, peu de bonus par rapport au 125 standard (2 km/h), mais une volonté à aller beaucoup plus loin en légère descente. On salue à nouveau le beau tableau de bord à la fois complet et lisible où l’on retrouve jauge à essence et température moteur à segments, température extérieure ; totalisateur, compte-tours, montre, et une foule de voyants de contrôle et d’alerte. La finition est bonne, sans être exceptionnelle. On note toujours une articulation de la boîte à gants l’axe et un rangement sur le guidon qui s’ouvre sans prévenir. Il ne manque qu’un coupe- contact au guidon droit et sur la béquille latérale pour faire le sans faute au niveau équipement.
Conclusion
Peugeot compresse aussi le tarif ! Avec cette version Compressor, vendue à un tarif très compétitif, Peugeot affiche sa volonté de faire du Satelis la nouvelle référence du marché. Au vu du succès actuel de la version de base, puis de celle avec ABS, il semble bien que le cru scooter 2006 soit sous l’égide du Satelis. Et encore, il nous reste à découvrir le 250 en juillet et le 500 en fin d’année. Mais nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises ! A suivre prochainement sur vos écrans…
Reprises
Accélérations
Comportement
Maniabilité
Équipement
Coffre plus petit
Béquille à rappel auto
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
10/10
9/10
8/10
9/10
Vitesse maxi :
Accélération 0-100 m :
Diamètre braquage :
Conso. moyenne :
Autonomie :
116 km/h
7,9 sec
4200 mm
4,9 l/100 km
275 km
Note Finale :   9/10
Réaction(s) (8)
1 | écrit le jeudi 30 août 2007 à 19h05 par Mr trillot
je possede un satellis neuf depuis avril 2007! après 5000kms, première panne sur le périph : changement de moteur (juin2007) un mois d'immobilisation...
1200kms plus loin... moteur quasi neuf donc...! 2ieme panne...! plu d'allumage!!! remorquage tant bien que mal par l'assistance de peugeot.. immobilisation..! au passage ce scoot est mon moyen de locomotion pro donc plusieurs journées de tarvail perdues (prof liberale)
50km après ce 2ieme "arret au stand"..! de nouveau en panne ...! remorquage soit disant impossible par l'assistance peugeot (j'ai eu la bonne idée de tomber en panne a 2jours d'intervalles!!!)
et le service après vente peugeot bouge pas plus pour autant.. pas un geste commercial, pas de vehicule de courtoisie, ne parlons pas de dédommagement ou d'attention particulière!!!

a part il est TOP...!en attendant un geste du service commercial..
2 | écrit le mardi 18 septembre 2007 à 22h04 par pascal
Bonjour,

Je souhaite prochainement acheter un 125 compressor a la place de mon nexus 125 car j'en ais ras le bol du SAV de Perpignan chez piaggio.
Donc je souhaiterai avoir plusieur avis sur ce scooter au niveau puissance, maniabilité, consommation, vitesse, etc...
Si vous pouver me donner des information, cela m'intéresserai beaucoup.

Merci et bonne route.
PASCAL...
3 | écrit le mercredi 10 octobre 2007 à 18h09 par philippe proly ,
bonjour pascal .

moi méme,je suis proppriétaire d'un 125 compréssor , et cela depuis 1 an habitant également perpignan ou je circule, ville , montagne , et vallées, je peux vous affirmer que ce scoot est au top ...!puissance extra , maniabllité fabuleuse méme dans les plus petites rues pavée de perpignan . consomation 5l aux 100kms pour ma part , ce qui semble étre l'avis de plusieurs pocésseurs de k 15 et de plus le concéssionnaire peugeot cycles ( sté godoni ) et son équipe sont d'une rare compétence et le service commercial est sans défaut ( prèt de scoot etc )
4 | écrit le vendredi 19 octobre 2007 à 09h44 par fabrice
Juste une question pour la direction....vous dites VMAX 116 km/h,si je ne me trompe pas un Xmax de chez Yamaha,roule a VMAX 117 km/h ,et coute quelques 600 euros de moins ...A quoi sert donc le Kompressor si il ne permet pas d'arrcher les Xmax ....?
5 | écrit le samedi 20 octobre 2007 à 09h25 par rédaction
la V-max ne peut guère être différente car ces deux engins font 15 chevaux, limite de la législation. Le Peugeot dispose de 20 ch en configuration non bridée. Pas contre en accélération et en reprises il en va tout autrement, où le Peugeot dispose de 60% de couple en plus. Et cela dans les deux versions. Il faut aussi voir en quel temps et obtenu la Vmax, car un scooter peut rouler vite mais exiger un ou deux kilomètres lancés pour atteindre sa Vmax. C'est beaucoup plus court avec le Compressor.
6 | écrit le mardi 01 avril 2008 à 15h48 par pas futur proprio d'un sat...
Petit courrier envoyé à Peugeot Motocycles France :-(...
"Bonjour,

Je vous écris pour vous faire part de mon ras le bol envers le vendeur badgé Peugeot Motocycles situé Bld Marcel Brot à Nancy.

Cela fait 3 fois en 1 an 1/2 que je daigne passer les portes de ce vendeur représentant votre marque ! A chaque fois, on est pris de haut, mal accueilli et lorsque vous demandez qqchose comme l'essai du satelis. Ce dernier se défend qu'il n'en a pas à l'essai (1ère fois) qu'il en aura un plus tard (2ème fois) qu'il ne veut pas le faire essayer car il n'a que peu de km... et quand vous lui faites remarquer qu'il pourrait le faire essayer, ce cher Môsieur vous prend de haut, vous parle de manière hautaine. Donc, à la dernière, je lui ai dit ce que je pensais de lui. Il s'est approché de moi et ma femme d'un air méprisant. Je m'en suis retourné avec l'envie de lui foutre un bon coup de poing dans sa tronche pour lui remettre sa langue dans sa poche !

Quelle image de votre enseigne !! Déjà que vos produits tels le Satelis compressor en tête, ne sont pas fiables mais alors continuer à entretenir un réseau aussi médiocre. J'ai pu côtoyer une quinzaine de concessions représentant votre enseigne. La plupart sont des vendeurs de vélos qui se sont mis au 2roues motorisés car le marché était fructueux. (a quand des clients mystères deans votre réseau...) Je n'ai rien contre eux en général mais quand on voit un crétin tel celui pré-cité + l'affreuse réputation de vos produits sur le net, de bouche à oreille, voire de votre réseau... je dis vive la concurrence !

J'étais déjà sceptique à l'idée d'acquérir un satelis compressor vu le cout d'entretien et la fiabilité désastreuse qui devait apparemment être justement fialibisé cette année.

Je suis allé chez yamaha essayé le XMAX 125 avec ma femme : accueil + conseils digne d'une grande marque. Essai immédiat du scooter. Vous avez certainement une petite idée où je vais faire le chèque pour mon prochain 2roues ;-)

Allez, laisser votre réseau pourrir votre image ! Cocorico et vive la fiabilité nipponne

Dommage..."
7 | écrit le lundi 05 mai 2008 à 19h06 par Mr TRILLOT
suite des messages précédents...

Voilà après qlq Mois avec un scooter (rappel: satelliscompressor125) auxquels on a changé pour la 2ième fois le moteur (en 1an) !!!

Il est de nouveau chez mon concessionnaire ... vive Peugeot !!

deplus aucun geste du service commercial.. vraiment gentelman..!!

8 | écrit le dimanche 10 mars 2013 à 15h34 par sylvain
bonjour depuis 2008 vous n'avez pas eu de retour d'opignion? voici le mien /tres bon scooter ,mais le compresseur n'est pas justifié ,de plus la consommation est de 1 l superieure au satelis atmo .si a refaire je prendrais un satelis atmospherique
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions scooter
Boutique
.: Tags :.
Partenaires