Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : dimanche 22 janvier 2006

MBK Skycruiser

Le must du scooter sport-GT

Texte : Didier | Photos : Eric | Vidéo : Voir Yam X-Max
Garantie et Prix
- 2 ans pièces et M.O, km illimité
- -
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : monocylindre 4T, refroidi par eau, simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée : 52 x 58,6 = 124,66 cm3
Puissance maxi : 14,1 ch à 8750 tr/mn
Couple : 11,33 nm à 6500 tr/mn
Mise en route : démarreur électrique
Alimentation : injection 1 injecteur par cylindre
Embrayage : centrifuge
Boîte : Variateur
Cadre : treillis tubulaire
Suspension av. : fourche télescopique ø35 , déb. 110 mm
Suspension ar. : 2 amortisseurs réglables, déb. 95 mm
Frein av. : 1 disque ø 267 mm, étrier double piston
Frein ar. : 1 disque ø 240 mm, étrier double piston
Pneu av. : 120/70 x 15; ar. : 140/70 x 14
Réservoir essence : 12,5 litres
Longueur : 2210 mm
Hauteur de selle : 785 mm
Poids à sec : 153 kg
Equipement de série
Jauge essence + voyant
Température moteur
Voyant défaut injection
Voyant de clé codée
Témoin entretien
Température d’air extérieur
Totalisateurs partiels (2)
Kilométrage en réserve
Vitesse maxi enregistrée
Montre
Appel de phare
Warning
Blocage direction au contacteur
Clé codée
Bouchon essence à clé sous trappe
Boîte à gants à clé
Coffre à ouv. au contacteur (2 intégraux)
Pare-brise moyen
Protège-mains
Dosseret selle pilote
Repose-pied passager repliables
Poignée de maintien
Béquille latérale (coupe-contact)
Béquille centrale
Anneau antivol
Options
Bulle haute (92 €), Bulle fumée sport (80 €), Porte-bagage pour top case (89 €), Top case 44 litres (180 €), Sacoche intérieure top case (58 €), Housse selle (20 €)
Constructeur / Distributeur
MBK
MBK industries
ZI Rouvroy BP 639
02 322 - Saint Quentin Cedex
Tel : 03 23 51 44 44
Fax : 03 23 51 45 55
www.mbk.fr
Concurents
AEON Elite
Voir | Comparer | Essai

AZTRAL GTX (JS120 )
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S2 125 FI 2009
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S3 Touring 2012
Voir | Comparer | Essai

EUROCKA Predator 125
Voir | Comparer | Essai

HONDA S-Wing 125 CBS-ABS
Voir | Comparer | Essai

KEEWAY Silverblade 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125 ABS 2011
Voir | Comparer

KYMCO Dink125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO K-XCT 125
Voir | Comparer | Essai

LIFAN E-Space
Voir | Comparer | Essai

LINHAI Monarch 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Blog 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Madison3 125
Voir | Comparer | Essai

MBK Evolis 125 2014
Voir | Comparer

MBK Skycruiser 2011 ABS
Voir | Comparer | Essai

MISTRAL Manhatan 125
Voir | Comparer

PEUGEOT Satelis 125 2012
Voir | Comparer | Essai

Piaggio X10 125
Voir | Comparer | Essai

PIAGGIO Xevo 125
Voir | Comparer | Essai

REVATTO Imperator 125
Voir | Comparer

ROADBIKE Elite 125
Voir | Comparer | Essai

ROADSIGN 125GT
Voir | Comparer

SCARABUS GT 125
Voir | Comparer | Essai

SELECT UP Octalis
Voir | Comparer

SUZUKI Burgman 125 2014
Voir | Comparer | Essai

SUZUKI Burgman 125 Executive
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 2012
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI ABS Stop & Start
Voir | Comparer | Essai

SYM Joyride 125 Evo
Voir | Comparer | Essai

TGB Xmotion 125
Voir | Comparer | Essai

VASTRO AS 125 City
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 Li
Voir | Comparer | Essai

VECTRIX VX-1 Li +
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 NiMH
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 2014
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 ABS 2011
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 Business 2011
Voir | Comparer | Essai

Si le Skyliner tire encore honorablement son épingle du jeu avec un tarif attractif, la relève s’est fait attendre depuis quelques années déjà. Les normes Euro-3 condamnant le Skyliner prochainement, MBK propose pour 2006 un scooter 100% nouveau, tout en conservant l’approche sport-GT qui a fait le succès de son aîné. Un sérieux concurrent pour la paire X8-X9 de Piaggio, mais aussi le futur Peugeot Satelis.
Plus rien à voir physiquement entre un Skyliner et un Skycruiser. Le nouveau venu prend aussi des allures de scooter grandes roues. Il est vrai que du côté des pneus on se retrouve avec des jantes de 15 avant et 14 arrière, qui procurent une belle stabilité, participe au confort, mais rendent la direction un peu lourde à manier à basse vitesse, en ville notamment. La ligne est assez agressive avec une face avant percée de phare en amandes intégrant également les feux de position, alors que l’arrière se fait fuyant avec de grosses optiques rouges, intégrant aussi les clignotants qui sont, du même coup, pas très visibles. La selle est parée de deux grosses poignées de maintien, confortant l’installation du passager sur la large selle et les repose-pieds repliables. Le pilote est également bien installé avec un dosseret pas trop haut et une assise lui permettant de mettre ses deux pieds à plat au sol. En revanche, peu de place pour les pieds à bord avec une poutre centrale importante du fait de l’implantation du réservoir d’essence de 12,5 litres, qui ne laisse qu’une seule position possible, si l’on veut garder ses jambes à l’abris.

Convivial et bien conçu

La vie à bord est sympathique avec une position confortable, on l’a vu, mais aussi une belle instrumentation fournissant l’heure, la température moteur et d’air extérieur, deux totalisateurs partiels, dont un passe automatiquement sur la distance parcourue en réserve, une jauge avec voyant, une alarme défaut injection et le standard obligatoire. Le tablier comprend une petite boîte à gants fermant à clé et disposant d’un bac, mais juste pour le téléphone portable. C’est beaucoup mieux pour le coffre, que dire la soute qui s’ouvre depuis le contacteur. On y loge facilement deux casques intégral, mais des vêtements plus et son antivol. Géant ! On terminera par la protection, dans la moyenne avec un pare-brise court, qui permet même aux petites tailles de voir par-dessus, et des pare-mains venant en prolongation du capotage de guidon. Le casque est donc exposé aux turbulences et les jambes devront être serrées par temps de pluie. Au quotidien, les spécialistes des remontées de files apprécieront les feux de détresse au guidon.



Un nouveau moteur plein d’énergie

Un scooter, c’est un châssis et un moteur. Sur ce second point, MBK/Yamaha a conçu un nouveau bloc 4 temps répondant aux Normes Euro-3 fabriqué chez Minarelli, une marque qui fait partie du groupe et a déjà pour habitude de fournir les Majesty/Slyliner depuis l’origine. Outre les normes imposées dès 2006, le nouveau moteur devait aussi grimper en puissance pour se rapprocher de la concurrence et principalement Piaggio qui revendiquait le moteur de scooter le plus véloce du marché. Annoncé pour 14,5 chevaux, le MBK se remet donc à niveau et dispose d’une culasse 4 soupapes, de l’allègement des pièces internes en mouvement et de l’injection. Dès la mise en route, on apprécie le silence de fonctionnement, le bruit feutré et l’absence de vibrations. Ces qualités se confirment en dynamique et cela change du vibrant et bruyant Skyliner. Il faut aussi dire que 7 années de conception les séparent ! Le moteur n’est pas très démonstratif, avec un petit creux au démarrage, mais moins qu’un X8-X9, une montée très linéaire et une excellente vitesse de pointe avec un 117 km/h chrono alors que l’aiguille du compteur lorgne sur 130. En revanche, les reprises sont vraiment molles ! Côté carburant, on note la faible consommation en usage mixte avec moins de 4 litres et donc une copieuse autonomie avec plus de 300 km…
Le comportement est excellent avec une tenue de route irréprochable et un bon freinage, avec juste ce qu’il faut de mordant pour ne pas surprendre, vu qu’il n’a pas droit au freinage couplé ; un système qui rebute semble-t-il MBK/Yamaha. Le Skycruiser se place facilement en courbe, modifie sa trajectoire sans effort et enchaîne les virages avec assurance. Ce n’est pas sur route qu’on le prendra en défaut, sauf en côte où le moteur manque un peu de tonus, ce qui devra être confirmé avec un moteur affichant un kilométrage plus élevé.

Conclusion
Moderne, élégant, rapide, confortable et disposant d’un immense coffre, le nouveau Skycruiser dispose de tous les ingrédients du succès. Reste un tarif de 3990 euros, nettement plus élevé que la concurrence, X9 mis à part. Quand-on sait aujourd’hui l’importance du tarif, il ne faudrait pas que cet excellent scooter tombe dans l’oubli une fois les effets du lancement oubliés.
Stabilité
Vitesse maxi
Vaste coffre
Confort
Autonomie
Reprises
Tarif
Position pied
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
9/10
9/10
7/10
8/10
Vitesse maxi :
Accélération 0-100 m :
Diamètre braquage :
Conso. moyenne :
Autonomie :
117 km/h
8,4 sec
4800 mm
3,8 l/100 km
345 km
Note Finale :   8,3/10
Réaction(s) (0)
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions scooter
Boutique
.: Tags :.
Partenaires