Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : samedi 26 juin 2010

APRILIA Atlantic 125 S

Vague sport pour l’Atlantic 125

Texte : Didier | Photos : Gwen
Garantie et Prix
- 2 ans pièces et M.O, km illimité
-
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : monocylindre 4T, refroidi par eau, simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée : 57 x 48,6 = 124 cm3
Puissance maxi : 13,6 ch à 9500 tr/mn
Couple : 11 nm à 7250 tr/mn
Mise en route : démarreur électrique
Alimentation : 1 carburateur
Embrayage : centrifuge
Boîte : Variateur
Cadre : chassis tubulaire
Suspension av. : fourche télescopique ø35 , déb. 105 mm
Suspension ar. : mono-amortisseur réglable, déb. 110 mm
Frein av. : 1 disque ø 240 mm, étrier 3 pistons
Frein ar. : 1 disque ø 190 mm, étrier double piston
Pneu av. : 110/90 x 13; ar. : 130/70 x 13
Réservoir essence : 10,5 litres
Longueur : 2100 mm
Hauteur de selle : 770 mm
Poids à sec : 160 kg
Equipement de série
Starter automatique
Eclairage des feux automatique
Blocage de la direction au contacteur
Bouchon d'essence sous trappe à clef
Appel de phare
Coupe-circuit
Montre digitale
Jauge à essence
Témoin de réserve
Voyant d’huile
Totalisateur journalier
Température d'eau
Témoin de béquille
Accroche-sac
Boîte à gants fermant à clef
Coffre éclairé (1 jet écran)
Prise 12 V
Appui dorsal pilote
Poignées de maintien
Pare-brise moyen
Freinage "intégral"
Porte-paquets
Repose-pieds passager intégrés
Béquille centrale
Béquille latérale (coupe-circuit)
Housse selle
Constructeur / Distributeur
APRILIA
Piaggio France SAS
21, Rue Georges Boisseau
92110 CLICHY la Garenne
tél. : 01 58 74 74 00
fax : 01 58 74 74 35
www.aprilia.com
Concurents
AEON Elite
Voir | Comparer | Essai

AZTRAL GTX (JS120 )
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S2 125 FI 2009
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S3 Touring 2012
Voir | Comparer | Essai

EUROCKA Predator 125
Voir | Comparer | Essai

HONDA S-Wing 125 CBS-ABS
Voir | Comparer | Essai

KEEWAY Silverblade 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125 ABS 2011
Voir | Comparer

KYMCO Dink125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO K-XCT 125
Voir | Comparer | Essai

LIFAN E-Space
Voir | Comparer | Essai

LINHAI Monarch 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Blog 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Madison3 125
Voir | Comparer | Essai

MBK Evolis 125 2014
Voir | Comparer

MBK Skycruiser 2011 ABS
Voir | Comparer | Essai

MISTRAL Manhatan 125
Voir | Comparer

PEUGEOT Satelis 125 2012
Voir | Comparer | Essai

Piaggio X10 125
Voir | Comparer | Essai

PIAGGIO Xevo 125
Voir | Comparer | Essai

REVATTO Imperator 125
Voir | Comparer

ROADBIKE Elite 125
Voir | Comparer | Essai

ROADSIGN 125GT
Voir | Comparer

SCARABUS GT 125
Voir | Comparer | Essai

SELECT UP Octalis
Voir | Comparer

SUZUKI Burgman 125 2014
Voir | Comparer | Essai

SUZUKI Burgman 125 Executive
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 2012
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI ABS Stop & Start
Voir | Comparer | Essai

SYM Joyride 125 Evo
Voir | Comparer | Essai

TGB Xmotion 125
Voir | Comparer | Essai

VASTRO AS 125 City
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 Li
Voir | Comparer | Essai

VECTRIX VX-1 Li +
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 NiMH
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 2014
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 ABS 2011
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 Business 2011
Voir | Comparer | Essai

Après 7 ans de carrière, Aprilia se décide enfin à un très léger restyling de son Atlantic 125. Lancé en 2003, l’Atlantic reste toujours un choix opportun en scooter GT, grâce à son tarif promotionnel qui le place sous la barre des 3000 euros (2 990 €). N’oublions pas qu’il bénéficie du même moteur que le Piaggio X-Evo.
Depuis 2003, date de lancement de l’Atlantic 125, l’offre en scooter GT s’est étoffée, tandis que le groupe Piaggio s’est surtout concentré sur les motos de la marque de Noale (RSV4, Shiver, Mana, Dorsoduro), délaissant quelque peu les scooters. L’Aprilia a, dès lors, joué sur son tarif pour conserver quelques attraits et attirer un public cherchant un bon prix mais des performances de premier plan.

Toujours dans le coup

L’Aprilia 125 est un modèle qui fait peu parler de lui ces derniers temps, pourtant il n’a rien perdu de sa superbe et même si son niveau d’équipement semble juste aujourd’hui. Certes, son instrumentation est light, son coffre tortueux s’ouvre avec une serrure séparée, sa boîte à gants n’est pas étanche et son porte-paquets n’est pas pratique. En revanche, l’Atlantic propose toujours un freinage intégral au levier gauche, une faible hauteur de selle (770 mm) qui permet de mettre les deux pieds au sol, bien à plat, et un poids contenu (149 kg) qui lui autorise de prompts démarrages. Grâce à cette assise basse et à un grand guidon au dessin bien pensé, la position est idéale et le maniement naturel en ville. Jamais on ne trouve le scooter lourd ni encombrant, tout au plus souhaiterait-on un meilleur rayon de braquage pour faciliter les demi-tours. La planche de bord analogique est lisible, à défaut d'être enrichie d'un compte-tours ou d'un ordinateur à fonctions multiples. Elle adopte sur cette version S un fond de compteur blanc. L’allumage des phares est automatique, mais l’on déplore l’absence de warning. Les puissants projecteurs en amande reçoivent des verres bleutés qui valorisent la face avant, évoquant quelque peu celle du Yamaha T-Max.

Un "S" comme sport mérité

Le pare-brise, assez bas, protège pourtant correctement sans gêner la vision. Assuré par deux disques couplés, le freinage ne manque jamais de répondant tant en ville que sur route. La position de conduite permet d'aborder les nationales et autres voies rapides sans angoisse. Toutefois, les "grandes jambes" trouveront le plancher haut, ou encore la selle basse, source de fatigue au fil des kilomètres. Néanmoins, le tunnel central, à l'intérieur duquel est installé un réservoir de 10 litres, n'est pas trop volumineux. On peut donc déplacer ses pieds jusqu'à les allonger pour adopter une attitude plus "relax".
La tenue de cap, c'est sûr, se place au-dessus de la critique. Raccords de bitume ou nids de poules ne perturbent en rien l’Aprilia, qui fait toujours bloc, mais le dos souffre à cause d’un amortissement très moyen. Dans les petits virages, l’Atlantic se place sans effort de la part du pilote pour s’inscrire sur sa trajectoire. On prend de l’angle sans y penser et le rythme se montre vite soutenu. Le moteur, sans grande sensation, autorise 113 km/h réels, soit le top de la catégorie.

Coffre inexploitable

Si le passager bénéficie d’une large selle, ses pieds reposent sur des plateformes intégrées à la carrosserie, nettement moins agréables que des repose-pieds repliables.
Comme nous l’avions évoqué, l’espace de rangement sous la selle n’est pas des plus exploitables. Il faut déjà mettre la clé dans la serrure sur le flanc gauche du scooter pour y accéder en la soulevant (pas de vérin). Vaste mais peu profond, il s’avère difficile d’y rentrer un intégral plus un jet. De toute évidence, on ne parvient à y glisser que ce dernier et le top-case sera nécessaire pour beaucoup. Il s’avère également impossible d’y loger un ordinateur du fait des ancrages des amortisseurs. D’une manière générale, la finition des trappes et parties articulées n’est pas bonne et manque de précision. C’est là où l’on voit que ce scooter a vieilli.

Conclusion
Agréable à l'utilisation, agile et stable, l'Aprilia Atlantic dispose de bons arguments dans la jungle des scooters 125. Il associe avec succès les tendances "sport" et "classe" tout en s’affichant à un tarif raisonnable loin des Nexus et X-Max. D'une finition correcte, il reste un choix « éco » valable grâce à sa polyvalence ville-route.
Ligne sport
Comportement exemplaire
Polyvalence
Hauteur de selle
Freinage intégral
Instrumentation cheap
Modularité du coffre
Serrure coffre
Finition rangement
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
8/10
9/10
8/10
7/10
Vitesse maxi :
Accélération 0-100 m :
Diamètre braquage :
Conso. moyenne :
Autonomie :
113 km/h
9,0 sec
5200 mm
4,4 l/100 km
220 km
Note Finale :   8/10
Réaction(s) (2)
1 | écrit le dimanche 27 juin 2010 à 08h51 par Suli60
Pourquoi ce scooter qui as le même moteur que le X-evo fait 1,3cv de moins ? Sinon c'est une évolution plus que timide de l'Atlantic. Les quelques points qui font vraiment vieux a l'heure actuelle comme l'instrumentation sont n'ont pas changés. C'est vraiment dommage.
Sinon c'est quand même un bon scooter qui a une bonne partie cycle (jantes 13", pneus michelin, freinage couplé), un bon moteur et il est bien équipé et pratique.
2 | écrit le samedi 30 avril 2011 à 07h54 par rene
Certes l'évolution est timide mais l'atlantic demeure un beau scooter avec un tableau de bord agréable à l'oeil, et d'un rapport qualité prix intéressant (souvent en promo à 2999e) avec notamment son freinage combiné très efficace et son moteur agréable offrant une bonne allonge (son bon cx doit y être aussi pour quelque chose). Pour les permis A, je conseille l'excellent atlantic 250 ("300" à présent).
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions scooter
Boutique
.: Tags :.
Partenaires