Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : samedi 04 avril 2009

PEUGEOT Satelis 125 Evo

Un Satelis au sommet du scooter 125 GT

Texte : Gwendal | Photos : Gwendal | Vidéo : DMV Com
Garantie et Prix
- 2 ans pièces et M.O, km illimité
- -
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : monocylindre 4T, refroidi par eau, simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée : 57 x 48,9 = 124,8 cm3
Puissance maxi : 15 ch à 9750 tr/mn
Couple : 12 nm à 7500 tr/mn
Mise en route : démarreur électrique
Alimentation : injection 1 injecteur par cylindre
Embrayage :
Boîte : Variateur
Cadre : double berceau tubulaire en acier
Suspension av. : fourche télescopique ø37 , déb. 95 mm
Suspension ar. : 2 amortisseurs réglables, déb. 100 mm
Frein av. : 1 disque ø 260 mm, étrier double piston
Frein ar. : 1 disque ø 210 mm, étrier simple piston
Pneu av. : 120/70 x 14; ar. : 140/60 x 13
Réservoir essence : 13,5 litres
Longueur : 2152 mm
Hauteur de selle : 784 mm
Poids à sec : 160 kg
Equipement de série
Pare-brise moyen
Trappe à essence à clé (bouchon à vis)
Blocage direction au contacteur
Ouverture du coffre au contact
Coffre à ouverture arrière (2 intégraux)
Poignées de maintien
Housse pluie de selle
Anneau antivol
Rétroviseurs à glace réglable
Clignotants sonores
Boîte à gants à clé
Prise 12 V
Accroche sac
Rangement fermé sur guidon
Appel de phare
Warning
Clé codée + voyant
Jauge essence à segments
Jauge de température d’eau à segments
Totalisateur kilométrique partiel
Montre
Température extérieure
Voyant de pression d’huile
Voyant injection
Voyant d’ouverture du coffre
Défaut batterie
Compte-tours
Béquille centrale
Béquille latérale (sécurité moteur)
Constructeur / Distributeur
PEUGEOT
Peugeot Scooter
Rue du 11 Novembre
25 350 - Beaulieu-Mandeure
Tel : 03 81 36 80 00
Fax : 03 81 36 81 10
www.peugeotscooters.com
Concurents
AEON Elite
Voir | Comparer | Essai

AZTRAL GTX (JS120 )
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S2 125 FI 2009
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S3 Touring 2012
Voir | Comparer | Essai

EUROCKA Predator 125
Voir | Comparer | Essai

HONDA S-Wing 125 CBS-ABS
Voir | Comparer | Essai

KEEWAY Silverblade 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125 ABS 2011
Voir | Comparer

KYMCO Dink125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO K-XCT 125
Voir | Comparer | Essai

LIFAN E-Space
Voir | Comparer | Essai

LINHAI Monarch 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Blog 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Madison3 125
Voir | Comparer | Essai

MBK Evolis 125 2014
Voir | Comparer

MBK Skycruiser 2011 ABS
Voir | Comparer | Essai

MISTRAL Manhatan 125
Voir | Comparer

PEUGEOT Satelis 125 2012
Voir | Comparer | Essai

Piaggio X10 125
Voir | Comparer | Essai

PIAGGIO Xevo 125
Voir | Comparer | Essai

REVATTO Imperator 125
Voir | Comparer

ROADBIKE Elite 125
Voir | Comparer | Essai

ROADSIGN 125GT
Voir | Comparer

SCARABUS GT 125
Voir | Comparer | Essai

SELECT UP Octalis
Voir | Comparer

SUZUKI Burgman 125 2014
Voir | Comparer | Essai

SUZUKI Burgman 125 Executive
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 2012
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI ABS Stop & Start
Voir | Comparer | Essai

SYM Joyride 125 Evo
Voir | Comparer | Essai

TGB Xmotion 125
Voir | Comparer | Essai

VASTRO AS 125 City
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 Li
Voir | Comparer | Essai

VECTRIX VX-1 Li +
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 NiMH
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 2014
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 ABS 2011
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 Business 2011
Voir | Comparer | Essai

Lancé début 2006, le Peugeot Satelis est bien LE scooter d’inspiration automobile. Il a rapidement acquis ses lettres de noblesses pour devenir l’une des stars du marché et s’installer sur le podium des meilleurs ventes de scooter 125. En effet, le Satelis se montre à la fois performant et le plus polyvalent des scooter GT ce qui lui vaut de souvent remporter les comparatifs. En route pour découvrir ce séducteur...

Moderne de conception, le Peugeot Satelis se caractérise par un gabarit et des lignes très typées “automobiles Peugeot”. L’ensemble n’en reste pas moins séduisant et homogène, avec une massive face avant à phare double optique, très inspiré 407, un pare-brise de bonnes dimensions et une imposante selle biplace à deux étages. Une allure statutaire qui invite rapidement à s’installer à bord.

Un haut niveau d’équipement

Dans son instrumentation de bord, le Satelis puise encore dans son héritage automobile avec trois cadrans cerclés de chrome, qui offrent des informations à la fois très complètes et intelligemment réparties. Elle comprend tachymètre et compte-tours, ainsi qu’un cadran à affichage digital indiquant niveau d’essence, température d’eau, température extérieure, kilométrages total et partiel ainsi que l’heure. On note par ailleurs des voyants de bon fonctionnement d’ABS et d’injection, d’ouverture du coffre, de niveau d’huile et d’anti-démarrage électronique. Les rétroviseurs, fixés au guidon plutôt qu’au carénage, sont de type asphériques sur la version Executive. Le Satelis dispose bien sûr de deux béquilles dont une latérale avec sécurité par un limiteur de régime, une nouveautés du millésime 2009. Un système intelligent qui évite bien des tracas et qui devrait se généraliser.

Nombreux rangements

La capacité d’emport est satisfaisante, le coffre sous selle acceptant deux casques intégraux, couchés en vis-à-vis sur le flanc, ou encore des raquettes de tennis ou bien une mallette d’ordinateur portable. C’est donc plus que satisfaisant. Luxe appréciable, son ouverture est assistée par vérin hydraulique et s’opère par télécommande (en option) ou depuis le contacteur, sans que l’on soit obligé de couper le moteur (rotation de la clef vers la droite) ou de se lever de la selle. Ce coffre est par ailleurs moquetté, mais ne dispose pas d’éclairage.
On trouve également une grande boîte à gants au tablier (acceptant une bouteille d’eau d’1 litre et munie d’une prise 12 V), ainsi qu’un petit rangement fermé sur le guidon qui permet de loger une carte de parking ou son téléphone quand on roule. Un autre logement est disposé en bout de selle, dédié à la housse de protection pluie de la selle. Il est par ailleurs possible de transporter un sac sur le tunnel central grâce au crochet prévu à cet effet.
Le transport de passager s’effectue sans peine, mais il faut de longues jambes et une relative souplesse pour prendre place à l’arrière. Les marchepieds passager sont par ailleurs un peu trop étroits (il existe toutefois des repose-pieds en accessoires), mais les poignées de maintien et l’assise proposée sont suffisamment larges.
Notez également que seule la finition Executive est livrée avec un antivol spécifique de marque Abus, en plus du système d’anti-démarrage électronique présent de série sur toutes les versions. Cette chaîne, homologué NF et SRA, s’ancre directement à l’arrière du scooter, une serrure logée dans le coffre permettant son verrouillage (attention toutefois de ne pas oublier ses clés dans le coffre en fermant !).

Sûr et performant

Bien qu’imposant de prime abord, le Peugeot Satelis se prend aisément en main, grâce notamment à une assise relativement basse qui permet de poser les deux pieds bien à plat au sol à l’arrêt. La maniabilité générale est excellente, le rayon de braquage court facilitant les demi-tours sur route étroite. La position de conduite est bonne, avec un guidon à bonne hauteur, une assise confortable et un double positionnement possible des jambes : allongées, pieds en avant, ou jambes pliées, pieds au plancher.
Progressif à la mise sur l’angle, le Satelis affiche une tenue de cap rigoureuse et bénéficie de suspensions efficaces qui encaissent bien les contraintes, en accord avec un châssis parfaitement rigide. Un vrai régal ! Le freinage standard de la version Premium s’avère pour sa part efficace et puissant, notamment à l’avant, mais plus délicat à doser au niveau du frein arrière, plus prompt à bloquer.

ABS sur Urban et Executive

Peugeot a été le premier à proposer un ABS sur des scooters 125 et ce depuis 2003 avec l’Elystar. Aujourd’hui le système instauré par Peugeot avec un anti-blocage couplé à une assistance au freinage a fait ses preuves et s’est encore amélioré avec la version 2 qui reprend désormais les étriers Nissan des Satelis 250 et 500 en lieu et place des pinces AJP. Le feeling est meilleur et le nouveau calculateur permet de réduire encore de 15% les distances de freinage obtenues avec la première version de l’ABS de Satelis, avec lequel on obtenait déjà 30% de gain.
L’assistance électronique PBS (Powered Braking System) permet de raccourcir le délai de mis en œuvre du freinage, tandis que l’ABS évite le blocage de la roue avant lors d’un freinage réflexe. Les finitions Urban et Executive intègrent l’ABS-PBS pour un coût de 526 €.

Un moteur volontaire

Côté moteur, le Satelis bénéficie désormais de la version «EVO» du moteur Peugeot à refroidissement liquide, doté d’un culasse 4 soupapes. Cette évolution se distingue extérieurement par un nouveau carter de transmission qui intègre une absorption phonique efficace. A l’usage on apprécie immédiatement la stabilité du ralenti et la progressivité des relances grâce à un nouveau calculateur et une nouvelle cartographie d’injection. Ces améliorations notables ne se font nullement au détriment des performances avec une vitesse maxi en progrès à 116 km/h chrono, soit plus de 125 km/h au compteur. De quoi évoluer sereinement sur les voies rapides et même l’autoroute si nécessaire. Grâce à l’injection électronique, la consommation moyenne du Satelis n’excède pas 4 litres/100 km, ce qui lui confère une autonomie de long courrier avec plus de 300 km.
Conclusion
Le Satelis n’est pas forcement le 1er partout, mais assurément le plus performant et le plus homogène des scooters GT. Décliné en trois niveaux de finition, le Satelis ratisse aussi plus large. La Premium est la plus accessible à seulement 3639 € et à ce tarif la concurrence n’a pas de grand argument. De plus ce Peugeot est Français et fabriqué en France...
Polyvalence
Performances
Rangements vastes
Confort
Agrément général
Finition rangements
Hauteur selle pasager
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
9/10
9/10
9/10
9/10
Vitesse maxi :
Accélération 0-100 m :
Diamètre braquage :
Conso. moyenne :
Autonomie :
116 km/h
8,7 sec
4100 mm
3,9 l/100 km
350 km
Note Finale :   9/10
Réaction(s) (21)
1 | écrit le samedi 04 avril 2009 à 09h32 par fafio
Et bien..apres la hausse des Japonnais,reste plus qu'aux Consommateurs Français que nous sommes de se tourner vers ce tres beau Scooter bien de chez nous et bien moins cher que les X-Max et autres S-Wing , et de prix équivalent au Burgman ...Allez la France !!!
2 | écrit le samedi 04 avril 2009 à 15h36 par Gil
Certe l'évolution de ce satelis est intérressant à plusieurs points notamment la vitesse de pointe mais quid de la fiabilité ? parceque les modéles précédent ne sont pas du tout à la hauteur des japonaises. le burgman est mieux noté sur ce point dans le maxitest d'un autre site.
3 | écrit le samedi 04 avril 2009 à 16h18 par mamidou65
je recherchait un scooter pour moi un 125 (pas de permis moto) et je crois que j'ai choisie le satelis version RS il est beau, performant pour une femme, et dans la moyenne des prix au vue de l'équipement.
4 | écrit le samedi 04 avril 2009 à 16h36 par pixies
Je ne comprends pas comment ce scoot n'est pas N°1 des ventes!
Néanmoins, l'article n'est pas très critique. Un effort à ce niveau serait sympa.
D'après d'autres média,la version EVO aurait toujours pour défaut d'être bruyante, et malgré une amélioration, conserverait le défaut des trous lors des reprises. Le coffre accueille-t'il réellement 2 casques intégraux, s'ils sont de grande taille?
La VMax à 116 Km/h est elle réellement en progression par rapport au Satelis 2008? D'ailleurs, la version "EVO" n'était-elle pas déjà disponible en 2008?
Idée : une comparaison des perfs de de ce scoot avec celles du Xmax serait pas mal, dans un prochain article. .)
5 | écrit le samedi 04 avril 2009 à 18h54 par redaction
Un magazine a également sorti ce scooter N1 d'un comparatif réunissant tous les GT du marché. La vesrion Evo est sortie en premier sur le Sat RS en 2008, mais uniquement à partir de Decembre 2008 sur le Satelis 125. La réduction du bruit est évidente et l'absence de trou est également perceptible facilement. Peut-être n'avait t'il pas la nouvelle version…
6 | écrit le samedi 04 avril 2009 à 21h29 par nico
Cet article me conforte dans le choix de ma commande. Je réceptionne mon Satelis Premium dans quelques jours à peine.
D'après le mecano de mon concessionnaire, cette nouvelle motorisation EVO lui change la vie. Moins de SAV, plus de problèmes mécanique comme sur l'ancienne version.
J'ai hâte de le prendre en main !
7 | écrit le dimanche 05 avril 2009 à 22h18 par pixies
@redaction : Merci pour ce retour d'infos.
8 | écrit le mardi 07 avril 2009 à 12h36 par serval90
Bonjour, j'en suis à mon deuxième satelis (le premier était un premium non evo). L'actuelle est un urban evo dont je suis très satisfait. Esthetique très réussi, superbe tableau de bord, bien équiper, super freinage, très bonnes reprises et vitesse de pointe, bonne autonomie. J'avais au départ hésiter avec un x-max, mais après comparaison on est mieux assis sur le satelis (on peut allonger ses jambes, pas comme sur le yamaha), et je ne parle pas du tableau de bord asser vilain. Il n'est pas parfait (quel scooter l'est ?), la selle est il est vrais un peu trop ferme et il manque un bon soutient lombaire. Pour bien faire évoluer le satelis, il faudrait que peugeot contacte ses clients (via mail ou courrier) pour noter les évolutions ou modifications que souhaiterait les clients, car tenir compte de sa clientèle permet de renforcer son image et ses produits.
9 | écrit le jeudi 09 avril 2009 à 08h50 par moi94
Une assise confortable? avec sa selle en pointe? Mal aux fessiers garantie après 500m. Rien à voir avec le confort du Honda Panthéon ou SWing.
10 | écrit le jeudi 09 avril 2009 à 12h10 par tapurlet
Je désire acheter un premier scoot,le swing me tente(confort,tenue de route,fiabilité,freina
ge abs)j'ai lu que le satellis premium connaissait bcp de problèmes moteur.Qu'en est il du satellis evo ??
11 | écrit le jeudi 09 avril 2009 à 19h39 par superman56
J'ai le satelis EVO , donc le dernier modèle .. depuis aout 2008 . Donc il était disponible en aout déjà et pas en RS uniquement. C'est un premium .aucun soucis pour le moteur bien plus silencieux . plus de "trous" comme avant . La béquille latérale permet de garder le moteur en marche mais sans pouvoir avancer .. seul vrai défaut : le maintient lombaire pour le conducteur . la selle serait a revoir complètement . mal au dos au bout de quelques dizaines de kms .. un peu trop ferme . Peugeot devrait tenir compte des remarques pour une évolution prochaine ! le dos ne repose pas . trop loin .. et le passager (tres bien assis) un peu trop en hauteur .

la consommation inférieure à 4 litres . pas mal . V max environ 120 - 125 compteur .
la bulle : pas mal . ce serait mieux avec 10 cm de plus je pense .
par contre les options déflecteurs avant et de mains (génial) seraient a mettre en série ..
12 | écrit le lundi 20 avril 2009 à 00h36 par nico
J'ai été livré de mon Satelis 125 premium depuis 2 semaines. Prise en main facile, particulièrement bien équipé (j'ai l'impression de retrouver le tableau de bord de ma 207), protection excellente, je ne trouve pas de défaut particulier à souligner.
Je suis en rodage et je suis surpris de la faible consommation puisque je dépasse les 350 km avec un plein. Moi qui pensais consommer plus pendant le rodage...
Très bonne tenue de route et freinage excellent même sans ABS.
Coté confort, les suspensions sont un peu dures et c'est un peu "tape cul" sur les routes abimées. Il est vrai que la selle ferme peu devenir un handicap pour les dos fragiles au bout de quelques kms.
Le produit est bien fini. Je recommande vivement ce scooter

13 | écrit le lundi 27 avril 2009 à 16h47 par Erk
Propriètaire d'un satelis compressor de 2007 depuis juillet 2008, je vous confirme, le cote pratique de ce scoot (meme si mon coffre est reduit de moitié). Les problèmes de fiabilité date de 2006 et 2007 sur les moteurs essentiellement (pour moi changement du blocs moteurs a 9000km....) Quand a la selle, après 230 km d'autoroute en plein hiver (qui a dit integriste ;) ) mon séant se portait bien mais mes pieds etait gelé sinon pas de problème, bonne tenue de route, grosse prise au vent - gare aux rafales. je ne dirais pas que la direction est aussi précise que dit dans le texte, mais le scoot reste sécurisant. j'ai pris l'ABS et vous le conseille, rentable très vite au vu de la circulation dans Paris. L'antivol est tres pratique (sauf quand on oublie les clés dans le coffre donc j'ai laissé la clé antivol dans la serrure pour eviter un autre taxi aller retour). Le mien a tendance a perdre ses boulons apres 16 000km, et les plastiques vieillissent mal.En conclusion, il est bien et pratique et fiable pour un usage quotidien (50km minimum/jour).
14 | écrit le mercredi 13 mai 2009 à 20h07 par fafio
Apres avoir effectué l'essais du Satellis(version compressor),le resultat n'est poas convainquant ...En effet,rien d'emballant sur ce scooter .Certes il a plus de vitesse que mon PSi , mais c'est tout ...Le moteur emet des vibrations qui remontent dans les pieds ,la tenus de route est moins bonne , la direction embarque plus , au freinage on glisse sur la selle ,il a un bruit de casserole ...Bref en remontant sur mon PSi,j'ai poussé un ouf de soulagement , et je ne changerais pas mon Honda pour celui-çi ...Ceci n'etant bien sur que mon avis ...:smile
15 | écrit le lundi 15 juin 2009 à 16h46 par aco
J'ai reçu mon satelis 125 en mars 2009. J'en suis à +/- 1800 kms. Pour ma part, impossible de dépasser le 110 km/h compteur. Et point de vue conso, je ne sais pas faire + de 300 kms ( et encore ).
Et je trouve qu'il a maintenant moins de pêche qu'au début. Sinon, c'est que du bonheur. J'ai revendu ma bagnole, je ne roule plus qu'en scoot. Il est hyper stable. C'est mon 1er scoot, et j'ai été surpris de la stabilité sur autoroute, même lors des dépassements de camions. Et à faible allure en ville, l'équilibre est incroyable. Bref, qu'une seule envie, le changer pour prendre une 250 voire un 500 cc...
16 | écrit le dimanche 12 juillet 2009 à 13h49 par nicolas
Salut à tous !
Je suis à 2000 km avec mon Satelis 125. Je suis toujours étonné de voir que beaucoup atteignent 125 km/h compteur alors que le miens tourne au mieux à 115 km/h compteur (pour 9 500 tours). Mon concessionnaire me propose de modifier les galets pour 30 €. J'aimerais votre avis sur cette modification.
Coté consommation, un plein me permet juste d'atteindre 300 bornes.
A part le filtre à essence qui a été remplacé, je suis très content de ce scoot confortable, très bien équipé, fiable et efficace.
17 | écrit le lundi 07 décembre 2009 à 14h25 par eciruam
apres 1100kms avecpiaggio mp3 250ccje trouve qu on fait des gorges chaudes de cet engin pas beau du tout et lourdeau du train avant qui veut vous faire faire des tout droit.De plus a l arret les manoeuvres sont délicates avec le roll lock qui rend le scoot comme une charrue surtout si le terrain est meuble et bosselé.Ce n est pas le pied du tout du tout et a 7000euros ma chaere.J ai essayé le satellis evo qui avec ses 125 cc fait aussi bien dans bon nombre dfe domaine et m a vachement séduit au point que ...oui oui oui je vais changé meme en y perdant pecuniairement.salut les scoots tjrs prets.
18 | écrit le lundi 29 mars 2010 à 15h24 par Wiwi
Salut à tous,

j'ai receptionné mon satelis 125 urban la semaine dernière, il est de couleur havane. Je suis donc encore en rodage, étant pour le moment, avant tout un automobiliste. Je suis assez satisfait du choix que j'ai fait suite à mon étude de marché faite grace à plusieurs magazines et sites web. Pour mes premiers kms (75 km). Je suis satisfait du confort effectivement la selle est un peu plus dur que sur d'autres modèles mais on peut allonger ses jambes, et ça, ça fait du bien et même aux fesses ! Niveau maniabilité, en ville, ça se passe vraiment bien pour le moment (malgré son poids à vide), mais j'y vais doucement ayant que très peu d'expériences.
Pour les rangements pour 2 casques, oui on peut en mettre deux par contre aux chausses pieds et avec rien d'autres dedans, si ce n'est qu'en bout de selle dans le coffre, j'y loge ma chaine et mon mini-u sans soucis.
Pour les finitions (plutot intérieur si je peux me permettre) la boite à gants est grande mais on sent effectivement d la fragilité dans la mécanique de l'ouverture et du plastiques et les boites sur le guidon pour les lunettes doit être aussi hyper fragile.
Par contre pour ce qui est de l'esthétique du satelis, je suis vraiment content, il a un beau look même s'il a un gros popotin comme dise certains.

Mais il est clair que chacun trouvera son modèle en fonction de ses besoins, moi j'ai choisi le satelis pour ses performances moteurs, faisant pas mal de départemental, national et voie rapide mais aussi de la ville ! Et je l'ai aussi choisi parce que c'est une marque française, et Peugeot mérite bien que l'on s'y attarde car ils font beaucoup d'effort face à cette rude concurrence qui nous vient de loin !
19 | écrit le mardi 20 avril 2010 à 12h19 par craps
Je suis assez surpris de lire très souvent (et pas qu'ici d'ailleurs) des propriétaires de sooter affirmer que leur scoot est très fiable alors qu'il n'ont bien souvent a peine fait plus de 5000 kms !!
Eh les gars ! il faut réfléchir un peu et écouter un peu plus les proprios qui ont 30 ou 40 000 kms non ?
Vos scoot de 2 ou 3000 kms sont neuf encore.
c'est comme dans la vie, il faut écouter un peu plus l'expérience de nos anciens et on arrêtera de resserrer nos boulons et de finir de monter nos scoot en roulant à cause de ptit gars qui ne prennent pas leur taf au sérieux.
20 | écrit le mercredi 15 septembre 2010 à 19h28 par eric713
avec tous ses modeles on s'y perd un peu et avec l'evo quel difference avec le RS et quel est le derniers modele satelis de peugeot
merci
21 | écrit le lundi 21 février 2011 à 19h05 par rene
Bon je ne répondrai pas à eric713 qui a dû aller se renseigner sur le site de peugeot depuis... Pour répondre aux différences de performances, c'est que pour tout 125cm3 davantage que pour une grosse cylindrée, il faut absolument soigner le rodage sur plusieurs milliers de kms afin de libérer le moteur à son maximum. Il y a une façon de faire progressive en étant bien à l'écoute de son moteur. Sur un scooter qui est soi-disant rodé à 800 ou 1000kms, on a tendance ensuite à lui faire du rentre-dedans. Ben non, tout comme une moto, on ira progressivement en faisant des incursions mesurées dans les tours, afin d'obtenir la meilleure allonge au bout de quelques milliers de kms. Ceux qui auront été trop brutaux, comme ceux qui auront été trop timorés se retrouveront avec un engin privé d'une partie de son potentiel. A côté de ça il ne faut pas négliger la prise au vent d'un engin à l'autre, le poids du capitaine, l'aérologie, le faux-plat ou la pente etc... Tout est important sur un engin peu puissant (réglementation oblige). Sinon on est bien en présence ici avec son frère (ou sa soeur) geopolis de scooters parmi les meilleurs du moment. Et puis c'est français en effet. Remarquez qu'une yzf 125 est fabriquée en france...
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions scooter
Boutique
.: Tags :.
Partenaires
6 visiteurs actuellement sur le site.