Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : vendredi 29 octobre 2010

PIAGGIO Xevo 125

Evolution dans la continuité chez Piaggio

Texte : Julien | Photos : Mécamix | Vidéo : DMV Com
Garantie et Prix
- 2 ans pièces et M.O, km illimité
- 3399 €
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : monocylindre 4T, refroidi par eau, simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée : 57 x 48,6 = 124 cm3
Puissance maxi : 14,9 ch à 9750 tr/mn
Couple : 11,7 nm à 8500 tr/mn
Mise en route : démarreur électrique
Alimentation : 1 carburateur
Embrayage : centrifuge
Boîte : Variateur
Cadre : double berceau acier
Suspension av. : fourche télescopique ø35 , déb. 90 mm
Suspension ar. : 2 amortisseurs réglables, déb. 90 mm
Frein av. : 1 disque ø 260 mm, étrier double piston
Frein ar. : 1 disque ø 240 mm, étrier deux pistons opposés
Pneu av. : 120/70 x 14; ar. : 140/60 x 13
Réservoir essence : 12 litres
Longueur : 2070 mm
Hauteur de selle : 790 mm
Poids à sec : 161 kg
Equipement de série
Pare-brise
Appel de phare
Coupe contact
Feux de détresse
Clé codée
Jauge à essence + témoin
Compte-tours
Jauge de température d’eau + voyant
Totalisateurs kilométriques partiels (2)
Horloge/date
Température extérieure
Témoin de révision
Témoin de changement de courroie
Voyant de pression d’huile
Voyants d’ouverture du coffre
Voyant de feux de détresse
Voyant de coupe-contact
Voyant de passage en réserve
Vide-poches + prise 12 V
Accroche sac
Blocage direction au contacteur
Ouv. trappe à essence au contacteur, bouchon à vis
Ouverture électrique du coffre AR au guidon
Coffre à double ouverture (1 intégral + 1 jet écran)
Béquille centrale
Béquille latérale (rappel auto)
Dosseret passager
Poignées de maintien
Housse pluie de selle
Anneau antivol
Constructeur / Distributeur
PIAGGIO
PIAGGIO France S.A.S
21, rue georges Boisseau
92110 CLICHY
tél: 01 58 74 74 00
fax :01 58 74 74 35
www.piaggio.com
Concurents
AEON Elite
Voir | Comparer | Essai

AZTRAL GTX (JS120 )
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S2 125 FI 2009
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S3 Touring 2012
Voir | Comparer | Essai

EUROCKA Predator 125
Voir | Comparer | Essai

HONDA S-Wing 125 CBS-ABS
Voir | Comparer | Essai

KEEWAY Silverblade 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125 ABS 2011
Voir | Comparer

KYMCO Dink125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO K-XCT 125
Voir | Comparer | Essai

LIFAN E-Space
Voir | Comparer | Essai

LINHAI Monarch 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Blog 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Madison3 125
Voir | Comparer | Essai

MBK Evolis 125 2014
Voir | Comparer

MBK Skycruiser 2011 ABS
Voir | Comparer | Essai

MISTRAL Manhatan 125
Voir | Comparer

PEUGEOT Satelis 125 2012
Voir | Comparer | Essai

Piaggio X10 125
Voir | Comparer | Essai

REVATTO Imperator 125
Voir | Comparer

ROADBIKE Elite 125
Voir | Comparer | Essai

ROADSIGN 125GT
Voir | Comparer

SCARABUS GT 125
Voir | Comparer | Essai

SELECT UP Octalis
Voir | Comparer

SUZUKI Burgman 125 2014
Voir | Comparer | Essai

SUZUKI Burgman 125 Executive
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 2012
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI ABS Stop & Start
Voir | Comparer | Essai

SYM Joyride 125 Evo
Voir | Comparer | Essai

TGB Xmotion 125
Voir | Comparer | Essai

VASTRO AS 125 City
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 Li
Voir | Comparer | Essai

VECTRIX VX-1 Li +
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 NiMH
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 2014
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 ABS 2011
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 Business 2011
Voir | Comparer | Essai

Successeur du X8 125 Premium dans le segment de GT « supérieur », le Piaggio Xevo reprend l’essentiel des composantes de son prédécesseur en y ajoutant quelques subtiles évolutions. S’il s’affiche d’ores et déjà comme un scooter très abouti, on aurait pu s’attendre à un peu mieux de la part du géant italien. Au fil des ans, ce modèle perd de ses équipement à l'image de la télécommande d'ouverture des coffres. Et en 2010, on attend toujours l'injection !

Le X8 125 est devenu X-Evo en 2007, un nom qui en suggère beaucoup… Peut-être même un peu trop pour ce scooter finalement très proche de son prédécesseur et qui le remplace dans toutes ses cylindrée (125, 250 et 400). Le signe distinctif venant d'un garde-boue avant accroché à la carrosserie et d'une instrumentation venue du MP3.


Du neuf avec du vieux ?

Visuellement, le X-Evo se distingue pourtant de son inspirateur. Le nouvel habillage de la partie avant scinde le bloc optique en deux pour plus d’agressivité tandis que les clignotants migrent sur des supports chromés intégrés au carénage. Enfin pour améliorer l’aérodynamisme, les ingénieurs ont opté pour un garde-boue plus large et plus aérien, mais surtout fixe et non plus solidaire du train avant. Ainsi équipé, le X-Evo vu de face prend des faux airs de BMW C1, le toit en moins ! Plus proche de ce que l’on connaissait sur le X8, la partie arrière hérite simplement de baguettes chromées plus larges et d’une selle redessinée et équipée d’un dosseret passager. Ajoutons l’instrumentation du 3 roues MP3 et au final, le X-Evo apparaît donc comme un scooter plus sophistiqué que ne l’était le X8. Il bouleverse en cela les us et coutumes du constructeur, plutôt habitué au classicisme qu’aux excès d’exubérances. Libre à chacun d’apprécier cette plastique à sa juste valeur… Question de temps également et il faut reconnaître que la ligne est finalement apprécié au fils des années.

Haut de gamme

Quoi qu’il en soit, ce style renforce le côté « statutaire » du X-Evo qui devient en effet le « vaisseau amiral » de la flotte Piaggio, car le X9 n'a jamais eu à ce jour de successeur. Cette hiérarchie semble toutefois temporaire, en particulier si l’on se réfère aux équipements respectifs de nos deux scooters. Le X9 offrait par exemple deux disques de frein avant, un couplage avant-arrière et une boîte à gant quand le X-Evo se contente d’un freinage traditionnel et d’un petit vide-poche ! Malgré tout, le  X-evo n’a pas à rougir face à son aîné X9. Fidèle à la méthode Piaggio, il hérite du meilleur de la marque « par assemblage ». On retrouve ainsi le coffre à double ouverture du X8 (56 litres), déverrouillable au guidon mais aussi un tableau de bord en provenance du MP3. Le compte-tours et la jauge à essence restent à aiguilles, mais un ordinateur de bord apparaît en plus avec une jauge de température moteur, les trips kilométriques, l’heure, la température extérieure ou encore les témoins de révision. Enfin, quelques détails comme l’apparition des feux de détresse ou du dossier passager améliorent encore la vie à bord.

En terre connue…

Côté ergonomie, pas de grandes surprises ! A quelques détails près, on retrouve donc l’environnement du X8. Le guidon hérite d’un capotage gris métallisé tandis que la selle redessinée est un peu plus haute (+ 1 cm), mais permet de s’asseoir un peu plus en arrière. On adopte au final une posture comparable à celle du X8. Le plancher étiré permet d’étendre légèrement les jambes tandis que la selle mieux rembourrée accentue le confort de conduite. Le passager profite largement de ce confort en hausse avec une assise plus longue de 2 cm et un dosseret qui lui éviteront de se rompre le dos sur l’ancienne poignée de maintien. Dommage que Piaggio n’ait pas été plus loin car les jambes restent écartées et les pieds buttent toujours contre les jambes du conducteur lorsque ce dernier pose les pieds au sol
En revanche, le pare-brise reste court et la tête du conducteur demeure exposée. Globalement, le X-Evo profite donc de l’expérience acquise avec le X8, et gagne même en agrément de conduite.

Bon compromis

En digne héritier, le X-Evo se présente comme un scooter polyvalent. Il reprennait en effet une partie cycle strictement identique, avec des roues de 12 (Arr) et 14 pouces (Av) et malgré une augmentation de poids de deux kilos, il offre toujours un excellent compromis entre agilité en milieu urbain. La rigueur à plus vive allure est même améliorée avec l'adoption en 2009 d'une roue arrière en 13 pouces. Le Piaggio y ajoute des suspensions d’excellentes factures qui filtres efficacement les défauts de la route pour une souplesse d’utilisation remarquable. En revanche, on regrette vivement que le dispositif de freinage n’ait pas été revu. Peu mordant à l’usage, le simple disque avant manque aussi de progressivité sous la pluie. Et ce constat n’est en aucun cas corrigé par une quelconque assistance puisque ni couplage, ni ABS ne sont proposés sur ce X-Evo. Bref, de ce point de vue, la firme italienne n’a toujours pas comblé son retard.

 

Bloc Leader 4 soupapes, mais pas d'injection

Commun à l'ensemble de la gamme 125, le monocylindre Leader 4 temps 4 soupapes reste fidèle à un bon vieux carburateur piloté et ne devrait pas adopter l’injection avant l’an prochain. En revanche, il intègre le nouveau système d’aide au démarrage inauguré sur le Carnaby, et qui permet des mises en route plus faciles à froid. Malgré tout, le Piaggio conserve sa tendance à « brouter » légèrement de bon matin. Côté performances, le X-Evo gagne légèrement en puissance (+ 0,4 ch) pour atteindre 14,9 chevaux tandis que la transmission semble sensiblement raccourcie pour favoriser les mi-régimes. Le Piaggio démarre sereinement, après un temps de latence, avant de monter franchement en régime passer 40 km/h. Les reprises se montrent un peu plus percutantes que celles du X8 à allure moyenne, mais avec un niveau sonore un peu plus élevé. En revanche, la vitesse de pointe est en léger recul avec un petit 112 km/h chrono, toutefois acceptable pour un GT.
Conclusion
Le Piaggio X-Evo se présente comme un scooter très mature. En reprenant le meilleur du X8 et en y ajoutant encore quelques équipements bien utiles, il améliore nettement l’agrément de conduite par rapport à son prédécesseur. Sorti à près de 4000€, le X-evo a régulièrement baissé son tarif pour rester dans le top des ventes en France et cela fonctionne même si sa consommation demeure élevée faute d'injection. On attend tout de même un GT plus statutaire pour 2012…
Confort selle/suspension
Coffre à double ouverture
Compromis agilité/stabilité
Instrumentation riche
Pas d’injection
Pas d’assistance au freinage
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
8/10
8/10
8/10
10/10
Vitesse maxi :
Accélération 0-100 m :
Diamètre braquage :
Conso. moyenne :
Autonomie :
114 km/h
8,9 sec
4580 mm
4,5 l/100 km
270 km
Note Finale :   8,5/10
Réaction(s) (32)
1 | écrit le mercredi 25 juillet 2007 à 10h27 par COOL MAIS...
piaggio est une bonne marque surtout avec l'arrivée de l'injection qui eradique les problemes de panne le matin quand il fait froid ou quand il pleut...sinon petit question, pourquoi piaggio retire le couplage des freins avant/arrière ? on se retrouve avec un scooter qui freine comme le x-max de yamaha...c'est à dire sans aide au freinage, bizarre
2 | écrit le dimanche 30 septembre 2007 à 11h30 par Charlie38
Possesseur d'unYamaha Xmax 125 depuis 2006, j'ai essayé hier (29/09/07) le Xevo 125, mon épouse était avec moi (nous avons 50 ans). J'habite à Grenoble je l'ai testé dans les côtes Je dois dire que j'avais quelques doutes ayant comparé les deux scooters sur inetrnet, et bien je dois reconnaitre que le Xevo est très bien. Dabord dans la conduite la puissance est là, d'une très bonne stabilité je l'ai piloté sans appréhension. Les cahots sont très bien ammortis (mon épouse a beaucoup appréciée) petit bémol la place arrière est plus étroite que sur le Xmax, mais offre une meilleur protection au vent. Mon épouse se sent plus à l'aise avec le Xevo moins imposant que Le Xmax , et n'a aucune difficulté pour le béquiller. Le Xmax étant trop "gros" pour une femme (épouse dixit), et moi personnellement je le trouve moins facile à conduire avec un passager arrière. Les suspension sont dures Notre décision est prise nous allons changer pour le PIAGGIO Xevo.


3 | écrit le lundi 01 octobre 2007 à 17h26 par doudou06
je vois que sur votre essai il n'y a pas d'injection amors que piaggio me dit qu'il en a qui dois je croire ??
4 | écrit le lundi 01 octobre 2007 à 23h56 par redaction
On vous raconte n'importe quoi. Donner le nom de votre concessionnaire qui vous dit cela, mais aucun modèle Piaggio 125 ne possède l'injection. Ils sont toutefois Euro 3
5 | écrit le jeudi 11 octobre 2007 à 15h28 par patou
je doit choisir entre deux scoot le nexus ou evo.... le kel choisir?? merci , de me donnée un ptit cou de main pour faire mon choix. a plus.
6 | écrit le samedi 17 mai 2008 à 18h18 par Gerald
Bjr a toutes et tous...

Je suis a 2 doigts d'acheter le Xevo, et après avoir passé de loooooongues heures a lire tous les avis, je crois que mon choix est fait.
Par contre... moi aussi je ne comprends pas tout pour l'allumage. Tout le monde dit que c'est à carbu, par contre la doc technique donne un allumage "electronique CDI" pour le 125cc. Est ce de l'injection?
Coté freinage... j'ai l'impression que le manque d'ABS est un aspect négatif, mais à la fois, nos motards l'ont ils tous?

Voila voila... en espérant avoir une petite info sur l'allumage...
Merci a tous!
Gerald. - LeChesnay 78
7 | écrit le lundi 19 mai 2008 à 12h51 par david
Le Xevo 125 a un allumage électronique, mais un carburateur. Cela n'a rien à voir. Tous les scooters disposent d'un allumage électronique et cela concerne l'étincelle de la bougie. Le second point est le système d'alimentation en essence : injection u carburateur.
Pour l'ABS, il n'y a que Honda et Peugeot qui le propose en 125 pour un surcout de 450 € environs.
8 | écrit le vendredi 11 juillet 2008 à 15h23 par Eric
Bonjour à tous, Je viens d'acquérir un Xevo...
Les plus:
Bonne tenue de route quand le vent souffle... réactions saines
Freinage correcte même sans couplage...
Bonne position de conduite, pour les grand comme moi 1m85
Le rangement selle+coffre conséquent...
Le réglage des amortisseurs en fonction de la charge.

Les moins:
Le bouton "set" de l'affichage qui se trouve dans le vide poche...
La trappe à essence (trop "plastique") donne l'accès a une tirette pour ouvrir le coffre... on peu l'ouvrir d'un coup de tournevise... Dommage côté vandalisme!!!
L'étanchéité de la selle qui laisse passé les pluies trop forte... (coulure au niveau de la serrure)

Bref, j'en suis content! Enfin, pour l'instant


9 | écrit le samedi 13 septembre 2008 à 17h42 par lesanesvert
Je recherche une doc technique pour un piaggo beverly 125 an 2002.
10 | écrit le samedi 13 septembre 2008 à 18h13 par redaction
pas de revue technique pour le beverly 125. On peut se servir de celle du X9 ou du X8 car c'est le même moteur.

11 | écrit le dimanche 21 septembre 2008 à 16h11 par gerard
J AI 1 XEVO DEPUIS UNE SEMAINE IL N EST PAS ENCORE RODER JE N ARRIVE PAS AMOTER CERTAINE COTES A DEUX PERSONNES J AIMERAI SAVOIR SI S EST NORMAL POUR MA PART JE PENSE K NON POUVEZ VVOUS ME DIRE SE KE VOUS EN PENSSEZ
12 | écrit le lundi 22 septembre 2008 à 15h57 par Christian
Bonjour à tous.
Je suis quasi prêt à acheter un XEVO neuf cette semaine. Qlqs doutes planent encore.
Le Peugeot X Max ne serait-il pas mieux au final ? Le freinage couplé et l'injection ne valent-ils pas mieux pour un novice débutant (ou presque) ?
J'aime la capacité rangement de Piaggio et la longueur utile pour les jambes.
Un détail: La trappe à essence est-elle libre ou faut-il soulever le siège pour y accéder ?
Merci de votre attention et de me donner votre avis.
Christian.
13 | écrit le lundi 22 septembre 2008 à 18h01 par masterscoot
le peugeot X max connait pas. Le satelis à le freinage couplé uniquement sur la version ABS. le X max n'a pas de freinage couplé. Donc c'est aussi plus cher.
Pour l'essence, c'est une trappe qui est sur le ponton central et donc accessible directement. Voir les photos…
14 | écrit le lundi 15 juin 2009 à 15h38 par michelcyber
Bonjour,le 125 evo a la réputation d'ètre réticent au démarrage a froid.Petit truc:1 cm d'ouverture de gaz sur la béquille et il démarre allégrement.MM
15 | écrit le samedi 14 août 2010 à 17h49 par lou
bonjour,
j'hésite aujourd'hui entre le X evo de chez piaggio ou le Satelis de chez peugeot ,quoi faire ????
merci d'avance
16 | écrit le lundi 01 novembre 2010 à 21h08 par jeje_doudou
piaggio depuis la disparition du x9, a supprimer tout simplement le freinage assisté, c'est dommage de regresser à ce point sur tout que le concurrence se dote peu à peu de l'abs et du freinage couplé...piaggio a voulu gagner un peu plus de sous-sous dans la popoche...et pas d'injection...on reve
17 | écrit le mardi 02 novembre 2010 à 06h28 par Jacq47
Bonjour,

Personnellement je trouve le X EVO bien, un bon compromis, il est vrai qu'un moteur à injection pourrait parfaire, quand au freinage couplé l'ayant déjà utilisé sur un autre scooter je ne trouve pas qu'il fasse défaut.
Une question à la rédaction, pourquoi faire réapparaitre cette essai 2 fois en moins de 6 mois ?
18 | écrit le vendredi 05 novembre 2010 à 12h48 par bruno
J'ai eu un x8, une grosse bouse ce scooter, le x evo n'étant qu'un restylage, je vous déconseille d'essayer un piaggio, toujours en panne de batterie, moteur qui coupe au feu, consommation 5l au cent, s.a.v pourri, 3 mois pour avoir un cable de compteur!!!, et prix des révisions prohibitif. Si vous êtes toujours tenté, allez y, mais pleurer pas après, vous aurez été prévenu.
19 | écrit le mardi 09 novembre 2010 à 15h10 par Oliv.
Tu as tout juste bruno!
tournez vous vers d'autres constructeurs, je n'ai jamais vue un SAV aussi honteux et pour ne pas etre grossier les clients sont des gros chez eux, alors cherchez ailleur, c'est plus qu'un conseil malheureusement c'est une réalité.
20 | écrit le mardi 09 novembre 2010 à 15h12 par Oliv.
Tu as tout juste bruno!
tournez vous vers d'autres constructeurs, je n'ai jamais vue un SAV aussi honteux et pour ne pas etre grossier les clients sont des gros chez eux, alors cherchez ailleur, c'est plus qu'un conseil malheureusement c'est une réalité.
21 | écrit le jeudi 11 novembre 2010 à 11h23 par legerli
Pas d'injections, consommation élevée, pas d'ABS, pas de répartiteur de freinage, nombreuses pannes diverses et variées, un SAV lamentable, franchement pour ce prix là je préfère aller chez sym/daelim/kymco ...
En tant que débutant j'ai faillit me faire avoir par sa belle gueule et piaggio me semblait être une bonne enseigne, je suis partit chez Honda pour un swing et j'en suis vraiment pas mécontent vu le nombre de témoignages catastrophiques sur piaggio ...
22 | écrit le jeudi 11 novembre 2010 à 14h38 par oliv.
Ca suffit de nous prendre pour des gros C.... Nous ont travailles aussi et ce n'est pas une valeur mais juste un besoin! et c'est utile, droite comme gauche le travail comme une valeur comme famille et patrie! cela me fait penser à rien mais la bète n'ai jamais morte.
lire le dico les cons...
23 | écrit le vendredi 12 novembre 2010 à 04h13 par Oliv.
Excusé moi parfois la moutarde me monte au nez avec quelques fautes d’orthographes en plus, mes propos ne sont pas à l’encontre de la rédaction et je trouve plutôt très bon votre site avec vos essais et info mais je pense que vous nous comprenez très bien vis-à-vis des constructeurs et des SAV, il est vrai que nous sommes beaucoup à travailler avec nos petites machines et que plus de sérieux des cons… ne serait pas du luxe.
24 | écrit le vendredi 02 septembre 2011 à 02h22 par chichid
bjr,je voudrai savoir,je vien de faire une petite affaire j'ai acheter un xevo octobre 2010 IL n'a que 218km il est neuf! mais je trouve bizard le cofre arriere ne s'ouvre pas a la telecommande comme je le voit sur les xevoest ce normal ou c'est une option?merci
25 | écrit le samedi 24 mars 2012 à 23h50 par Gilles
J'ai eu un satelis et un Xevo piaggio, les deux sont de très bonne machines.
Le piaggio est plus joueur, la prise en main est d'une facilité déconcertante, il passe d'un virage à l'autre sans broncher !!
Est-ce du à la partie cycle ou aux roues de taille differentes(la roue avant est plus grande que celle de l'arrière) je ne sais pas mais quel bonheurs...
Le satelis lui est beaucoup plus "sage", il sera plus approprié pour faire de la nationale ou de l'autoroute, la prise en main est plus délicate surtout dans les virages.
Cependant, la souplesse moteur du satelis est un régal (vive l'injection).
Pour les deux rien de rédhibitoire, juste une philosophie différente.
Deux très bonne machine !!!!
26 | écrit le mercredi 24 octobre 2012 à 18h23 par francois91
bonjour je souhaite vendre mon piaggio 125 x evo du 29/09/2009 j ai plein de personne qui me donne un prix entre 1600 et 2000 euro le scooteur et bien entretenue et je viens de faire la courroie et le galet + la revision merci de m aider
francois916@gmail.com
27 | écrit le mardi 02 avril 2013 à 18h17 par ericfbi
Bonjour, j ésiste entre un sym evo 2850€ et un piaggio 125 xevo 3290 €, voir le sym efi à 3190 €, il semble que la fiabilité du sym est meilleur mais la vitesse de pointe du piaggio 114 au lieu de 107 et consequente quand même!
je ne sais pas lequel choisir. merci de vos conseil pour un achat mi avril debut mai au plus tard.
Il parait que le sym evo a carbu demarre mal le matin? et piaggio aussi. la redaction quel retour vous avez la dessus,
je vais au salon du scooter le 06-04-2013 pour faire les essais car je suis perdu dans le scooter!
A vous lire merci
28 | écrit le lundi 22 avril 2013 à 13h14 par ericfbi

Bonjour,
j'ai fais les différents essais au salon du scooter, plus d'hésitation je commande le Piaggio xevo "sport". la finition est la meilleure la vitesse de pointe est bonne, les critiques j'en ai pris note mais il ne vaut que 3100€ net cles en mains chez certain concessionnaire (x max et satelit 1000€ de plus. je le commande des Mardi. pour info j'ai essayé le Sym et Kymco, la finition est nul de type renault 5 meme plastique c'est plus de notre époque.
j'avais jamais fait de scoot, que de la moto, j'ai été très surpris du plaisir de ne plus avoir à passer les vitesses, plus d'embrayage, et ça roule bien, je vais m'inscrire pour le permis AA2 (automatique), ça doit être le pied sur un 400 ou 600. c'est les motos moderne de notre génération. j'ai 49 ans.


7 | écrit le dimanche 07 avril 2013 à 19h59 par ericfbi

A l'Attention de la rédaction

Je trouve vos commentaires un peu dur avec ce modèle, les concessionnaires promo à 2990€+ frais de mise en route ( total 3128€ ttc ), si on veut l'abs etc.. il faut prendre un X10 piaggio.

Le Sym au meme prix à l'électronic , le freinage couplé, mais à une mauvaise finition, il va moins vite, il coute même plus cher, pour un produit asiatique c'est un comble, le piaggio est fait en Europe à(Pise et environ ) en tout cas c'est une Marque Italienne quand même. Le moins cher que j'ai vu et qui est bien aussi est l'Atlantic à 2600€ il est beau il à 15ch il va vite, mais moins de rangement.
merci de v/réponse @+


8 | écrit le lundi 08 avril 2013 à 11h51 par Rédaction

ericfbi,
Vous avez raison, le X-Evo 125 reste une valeur sûre du marché et mérite largement de figurer sur le podium des meilleures ventes en France.
TG


9 | écrit le dimanche 14 avril 2013 à 20h22 par ericfbi

j'ai le xevo 125 "sport" depuis le 13-04, il demarre bien, il a 66 kms maintenant , il monte à 125 Kms/Heure compteur direct après être chaud, pour le rodage le mécano m'a dit "l'essentiel est de bien le laisser chauffer et d'accélérer progressivement, et ne surtout pas rouler à 70/80 Km/h pendant 1000 Kms. Je vais attendre qu'il est 300 kms avant de faire des trajets sur route de plus de 50 kms, le temps que toute les pieces du moteur "prennent leur place". @+


10 | écrit le lundi 22 avril 2013 à 13h06 par ericfbi

Consommation exacte, contôlé 2 fois pour 100 kms, et deux fois 4,10 au 100 kms.actuellement 350 kms. Pas de rodage spécial, juste un grand respect du temps de chauffe, mais c'est valable pour toute la vie du scooter. @+ Ericfbi
29 | écrit le vendredi 26 avril 2013 à 16h57 par ericfbi
question vitesse : le compteur indique exactement 10 kms/h de plus et à toute les phases.
Donc 100 compteur c'est 90 réel, 110 c'est 100, 120 c'est 110 et pour finir le maxi pour l'instant à 600 kms 128 compteur c'est 118 au GPS en réel (Mobbyway sur iphone5). mais en général il roule au compteur entre 112 et 125 donc à 102 et 115 réel, avec le plus souvent inscrit au GPS 105/107 que 118. mais j'en suis content car en moto 125 la ybr et cbf c'est 100 kms/h réel maxi, avec un 80 dans les montées!!!! voila si cela peut rendre service à d'autre.
30 | écrit le lundi 06 mai 2013 à 22h52 par foxeur37
j'ai un x evo depuis 2008 très bon scooter 125: confort, prise en main, conduite... j'ai aujourd'hui 30 000km compteur aucune panne a mon actif!!! est pourtant il a subi mes TRES LONG TRAJETS, vacance a st quentin, la roche sur yon , Biarritz , Angouléme, Paris a plusieurs reprise, mais le pire étant l'Espagne en mode duo + affaire avec que de l'autoroute et bientôt je repart avec a londre.
j'habite dans le centre de la France est j'ai pas fini de rouler

Si vous l'entretener, vous laisser chauffer, vous tirer pas comme des bourrins de dans, vous rouler pas toujour a bloc il durera longtemps suivant vos maniére de conduire.
Tout les véhicules sont suivant ce que vous en faite, a moin de tomber sur la mauvaise série mais ca c'est la faute du constructeur

Le mien est toujour aussi frais 2 rayures ( cause sangle de vacance ) et une sur le coté faite en passant avec une cachette, de la R.A.S j'ai des photos si vous voulez, petit tapis de sol alu fais maison, la petite bulle ermax noir fumé et un pot crd sw chromé pour la sonorité.
bref une bonne machine. je ne regrete pas mon achat.
je compte bien l'emmener jusqu'à la fin comme certain sur paris qui affiche 75 000km compteur est roule toujour!!!

Aprét a vous de choisir suivant vos gout

sur ce bonne route et bonne affaire a tous
31 | écrit le dimanche 26 mai 2013 à 10h26 par ericfbi
le 26-05, revision des 1000 kms 49€, la prochaine à 5000Kms, puis tous les 5000. (j'ai pas demandé pourquoi pas tous les 12000kms, comme Piaggio le dit) je fais confiance au concessionnaire, il est vrai que pour l'IDF l'entretien tout les 5000 ou tous les ans semble logique pour la securité et la fiabilité, après il est facile de critiquer ceux-ci ou cela.
Aucun problème, que du bonheur avec, démarage ok, tjs un petit filet de gaz pour être tranquille, aucun raté. Conso tjs 4,1 l/100kms, 110 réel sans aucun problème , je double sans problème.

@+ Eric
32 | écrit le lundi 02 septembre 2013 à 15h30 par ericfbi
Autonomie à 1600 kms : 242 kms à "vive allure sur voie rapide",avant réserve, avec reserve + 30kms mini = 272 kms,
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions scooter
Boutique
.: Tags :.
Partenaires
17 visiteurs actuellement sur le site.