Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : samedi 31 mai 2008

VECTRIX VX-1 NiMH

Le premier scooter GT électrique

Texte : Julien | Photos : Mecamix | Vidéo : Mecamix
Garantie et Prix
- 2 ans pièces et M.O, km illimité
- 7890 €
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : électrique, refroidi par air, brushless
Cylindrée : = cm3
Puissance maxi : 27 ch à tr/mn
Couple : 65 nm à tr/mn
Mise en route :
Alimentation : batterie NiMH 30 Ah
Embrayage : sans
Boîte : sans
Cadre : périmétrique en alu
Suspension av. : fourche télescopique ø35 , déb. mm
Suspension ar. : 2 amortisseurs réglables, déb. mm
Frein av. : 1 disque ø 260 mm, étrier 2 pistons
Frein ar. : 1 disque ø 240 mm, étrier double piston
Pneu av. : 120/70 x 14; ar. : 140/60 x 13
Réservoir essence : 0 litres
Longueur : 2110 mm
Hauteur de selle : 770 mm
Poids à sec : 235 kg
Equipement de série
Pare-brise
Appel de phare
Coupe-contact
Sécurité anti-démarrage
Marche arrière
Rétro-freinage
Indicateur de charge de batterie
Montre
2 trips partiels
Indicateur d’autonomie
Indicateur de sécurité
Voyant de parking
Voyant alerte charge batterie
Voyant marche arrière
Neiman
Boite à gants (ouv. au contacteur)
Dosseret conducteur
Coffre pour 1 intégral (ouv. au contact)
Câble de rechargement à double disjoncteur
Béquille latérale
Poignées de maintien passager
Durit de frein type avia (inox tressé)
Constructeur / Distributeur

VECTRIX
Elecity(Paris)
http://www.elecity.fr/

Espace 2 roues
http://www.scooter-toulouse.fr/
Tel: 05 62 72 54 51

http://vectrixeurope.com/

 

 

 

Concurents
AEON Elite
Voir | Comparer | Essai

AZTRAL GTX (JS120 )
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S2 125 FI 2009
Voir | Comparer | Essai

DAELIM S3 Touring 2012
Voir | Comparer | Essai

EUROCKA Predator 125
Voir | Comparer | Essai

HONDA S-Wing 125 CBS-ABS
Voir | Comparer | Essai

KEEWAY Silverblade 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO Dink Street 125 ABS 2011
Voir | Comparer

KYMCO Dink125
Voir | Comparer | Essai

KYMCO K-XCT 125
Voir | Comparer | Essai

LIFAN E-Space
Voir | Comparer | Essai

LINHAI Monarch 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Blog 125
Voir | Comparer | Essai

MALAGUTI Madison3 125
Voir | Comparer | Essai

MBK Evolis 125 2014
Voir | Comparer

MBK Skycruiser 2011 ABS
Voir | Comparer | Essai

MISTRAL Manhatan 125
Voir | Comparer

PEUGEOT Satelis 125 2012
Voir | Comparer | Essai

Piaggio X10 125
Voir | Comparer | Essai

PIAGGIO Xevo 125
Voir | Comparer | Essai

REVATTO Imperator 125
Voir | Comparer

ROADBIKE Elite 125
Voir | Comparer | Essai

ROADSIGN 125GT
Voir | Comparer

SCARABUS GT 125
Voir | Comparer | Essai

SELECT UP Octalis
Voir | Comparer

SUZUKI Burgman 125 2014
Voir | Comparer | Essai

SUZUKI Burgman 125 Executive
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 2012
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI
Voir | Comparer | Essai

SYM GTS 125 EFI ABS Stop & Start
Voir | Comparer | Essai

SYM Joyride 125 Evo
Voir | Comparer | Essai

TGB Xmotion 125
Voir | Comparer | Essai

VASTRO AS 125 City
Voir | Comparer

VECTRIX VX-1 Li
Voir | Comparer | Essai

VECTRIX VX-1 Li +
Voir | Comparer

YAMAHA X-Max 125 2014
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 ABS 2011
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA X-Max 125 Business 2011
Voir | Comparer | Essai

Jusqu’à présent, le segment des scooters électriques était exclusivement composé de modèles compacts, peu puissants et limités en autonomie. Avec son GT « gros porteur » enfin importé dans l’hexagone, la société Vectrix révolutionne le genre. Accélérations dignes d’un maxi-scooter, vitesse de pointe de 98 km/h réels, autonomie raisonnable, le scooter Américain rend enfin l’électrique « envisageable au quotidien »… ou presque !
La rédaction de scooter-infos vous en avait déjà beaucoup parlé, mais cette fois-ci, nous y sommes. Le fameux Vectrix est enfin commercialisé en France, par l’intermédiaire d’un importateur (Thierry Atthar), et surtout d’une première boutique exclusive située au cœur de la capitale. Premier scooter électrique équivalent à un modèle thermique de 125 cm3, le Vectrix marque un réel tournant dans cette catégorie, et surtout dans la préservation de l’environnement. Cela valait bien un test complet (et même un peu plus !) pour convaincre le plus grand nombre que l’électrique est enfin une réalité.

Un vrai scooter GT

Premier constat à la découverte du Vectrix, son gabarit cossu et ses lignes changent de la plupart des scooters électriques. Rappelons en effet que jusqu’ici, seuls quelques modèles très compacts existaient, et en dehors du e-max, il fallait vraiment être habité d’une conscience « écolo » pour se pencher avec enthousiasme sur ces deux-roues équivalent de 50cm3 thermique. Avec le modèle américain, une étape est franchie. Il s’agit non seulement du premier GT électrique existant en France, mais sa qualité de fabrication est aussi très convaincante. Dans le détail, le tableau de bord élégant affiche complet (niveau de charge des batteries, indicateurs d’autonomie, 2 trips partiels, horloge…) tandis que la profonde boîte à gants permet de garder porte-monnaie et téléphone portable à portée de main. Elle s’ouvre au contacteur, comme le coffre qui avale un casque modulable et un antivol, une capacité de rangement digne d’un petit GT traditionnel. Il contient également le câble relié aux batteries permettant le branchement direct à une prise secteur. De tous les modèles électriques, le Vectrix est le seul à se passer de chargeur, ce qui évite de monopoliser le coffre. En revanche, les batteries ne sont pas amovibles et nécessitent donc un garage alimenté en électricité ou une borne de rechargement à proximité. Il s’agit du seul vrai handicap du Vectrix. Espérons donc que les municipalités et les grandes entreprises proposeront davantage de bornes (déjà au nombre de 110 en Ile de France, 84 à Paris). Comptons sur les associations et sur Thierry Atthar pour faire pression !

Le premier équivalent 125 cm3

Mais le véritable point fort du Vectrix tient avant tout à la puissance de son moteur. Rappelons qu’en France, les scooters électriques dont la puissance est inférieure à 4 000 W sont équivalents aux scooters 50 cm3 et donc bridés à 45 km/h. Au-delà, ils sont considérés comme des scooters 125. Or, aucun représentant de la deuxième catégorie n’existait jusqu’ici dans l’hexagone. Equipé d’un moteur de 20 200 W, le Vectrix est donc actuellement le seul modèle électrique commercialisé qui dépasse les 4000 W et qui peut réellement tenir la comparaison avec des modèles thermiques 125 en termes de performances.

98 km/h réels et des reprises tonitruantes

À l’usage, l’Américain démarre effectivement au quart de tour, en douceur et en silence sur les 20 premiers mètres. Passé ce cap, l’accélération se fait beaucoup plus franche, avant de s’envoler vigoureusement jusqu’à 100 km/h. Le Vectrix avale le 100 m D.A en 7,8 secondes. Ce chiffre digne d’un GT 250 n’est d’ailleurs pas vraiment révélateur du potentiel du GT électrique. En effet, la douceur des démarrages masque en partie les performances du Vectrix à mi-régime. On le ressent parfaitement en reprise où les relances sont hallucinantes et comparables à celles d’un 300/400 cm3 thermique, étonnant pour un scooter équivalent à un 125 cm3 et accessible avec un simple permis auto. Mais personne ne s’en plaindra ! Les dépassements s’effectuent donc sans souci, tout comme les insertions sur les voies rapides. Une fois lancé, le Vectrix se bloque automatiquement à 105 km/h compteur (98 km/h chrono), un bridage destiné à garantir un minimum d’autonomie (il atteindrait 140 km/h en version libre). Quoi qu’il en soit, 98 km/h réels constitue de loin la vitesse la plus élevée jamais enregistrée avec un scooter électrique de série. Et même si on est encore loin des meilleures GT 125 thermiques, le Vectrix permet tout de même d’emprunter sereinement les grands boulevards et autres autoroutes urbaines pour des parcours et une durée de trajet équivalente à ceux d’un scooter thermique. La révolution électrique est en marche !

Autonomie, pas de révolution, juste du réalisme !

L’autre point fort du Vectrix tient à son autonomie. Autant le dire tout de suite, le GT américain ne relève pas du miracle à ce chapitre. Cependant, sa conception lui permet de tirer son épingle du jeu face aux scooters électriques déjà connus. Rappelons que les meilleurs modèles permettaient de parcourir jusqu’à 45 kilomètres, mais avec des accélérations timides et une vitesse de 40 km/h réels. Ici, et grâce au rétro-freinage (voir § suivant) et au type de batterie (NiMH), le Vectrix parcourt une bonne cinquantaine de kilomètres, mais avec des performances nettement plus élevées. D’ailleurs, nous avons réalisé un deuxième test de consommation en ne dépassant pas 50 km/h. Dans ce cas, le GT électrique porte son autonomie à 75 kilomètres. Évidemment, ces chiffres sont encore justes pour un utilisateurs réguliers. Mais plus que les chiffres, il convient surtout de comptabiliser votre kilométrage quotidien. Car lorsqu’on dispose d’une prise de recharge (à domicile ou au bureau), on peut facilement immobiliser quotidiennement le Vectrix pendant les 3 heures nécessaires au ravitaillement. Sachant que le parcours quotidien d’un utilisateurs de scooters est de 18 km en moyenne, le Vectrix peut finalement satisfaire une majorité d’utilisateurs, et même ceux qui habitent à une quinzaine de kms de leur lieu de travail.

Rétro-freinage, double efficacité

En plus du dispositif de freinage classique, le Vectrix se distingue par son système inédit de rétro-freinage. Lorsqu’on relâche la poignée d’accélérateur, celle-ci revient en place, mais peut aussi être actionnée dans l’autre sens. Ce mouvement engendre l’inversion du sens de rotation du moteur électrique. Ce phénomène offre trois applications très concrètes. La première est la création d’un frein moteur électrique lorsqu’on est en mouvement. Mais à la différence du frein moteur thermique (déterminé en fonction du régime moteur), la force du frein moteur électrique diminue ou s’amplifie en fonction de la pression exercée sur la poignée. Lorsqu’on souhaite ralentir ou s’arrêter, il suffit par exemple de rétro-freiner à fond. Dans ce cas, il n’y a pratiquement plus à solliciter le frein avant. Le système est aussi diablement efficace en entrée de virage où l’on peut rétro-freiner sans redressement du scooter. Les deux autres applications sont également surprenantes. Lorsqu’on est à l’arrêt et qu’on actionne l’accélérateur en sens inverse, on obtient une marche arrière, idéale pour sortir d’un stationnement ou faire demi-tour dans une rue étroite. Enfin, techniquement, le rétro-freinage permet de recharger les batteries dans les phases où il est fortement sollicité. Voici donc une astuce inédite et bien pratique

La berline de l’électrique

Reste enfin à évoquer la vie à bord. De ce point de vue, le Vectrix est assez proche d’un petit maxi-scooter. Son poids de 230 kg réclame un minimum d’expérience, mais son diamètre de braquage acceptable et la bonne répartition des masses procurent une maniabilité convenable. De même, la marche arrière électrique facilite les manœuvres à l’arrêt. La position de conduite est décontractée, avec dosseret d’appui pour le dos et possibilité d’étendre les jambes à souhait. Le confort est acceptable dans l’ensemble même si les amortisseurs arrière semblent un peu fermes sur routes bosselées. La protection des jambes et du buste est à la hauteur, mais la forte inclinaison du pare-brise laisse le haut du corps exposé. La prise en main réclame un léger temps d’adaptation pour se familiariser avec le rétro-freinage (voir encadré), mais le comportement dynamique est à la hauteur. Stable en virage et plutôt rassurant grâce à ses roues de 13 et 14 pouces, le GT américain tient sans problème la comparaison avec les GT thermiques du point de vue de la tenue de route. On relève tout juste une légère tendance à se désunir en conduite soutenue, mais rien de vraiment rédhibitoire. Côté freinage, le dispositif de frein avant un peu mou sur les arrêts d’urgences, mais l’usage du rétro-freinage compense le manque de mordant. Signalons enfin que la selle arrière, légèrement inclinée rend la conduite en duo assez désagréable pour le passager qui se voit attiré vers l’arrière à chaque accélération. L’implantation d’un dossier passager sera un plus pour ceux qui pratiquent l’exercice quotidiennement.


Vectrix, de réelles économies à la clé ?

Il est difficile de se prononcer sur cette question tant les paramètres sont nombreux et variables. Cela dit, une petite projection permet de se faire une idée. Sur la base de 5 ans d’utilisation et pour un conducteur parcourant 10 000 km par an, nous avons dont comparer le coût de revient du Vectrix et d’un GT 125 thermique équivalent, vendu 3 500 €. Pour le Vectrix, le prix d’achat est amputé de 400 € (prime Ademe). L’entretien est le plus gros poste de dépense. Nous avons distingué l’entretien de la partie cycle (pneus, plaquettes de frein…), commun aux deux véhicules. Le Vectrix est juste bonifié d’une légère économie, le rétro-freinage épargnant davantage les plaquettes. Vient ensuite l’entretien des moteurs. Le bloc électrique « Brushless » (sans charbons, ni friction) nécessite peu de maintenance : une révision tous les 6 mois à 15 € affirme-t-on chez Vectrix. Après renseignements chez des spécialistes, il semble que cette estimation soit correcte et que la durée de vie d’un tel moteur atteigne 10 à 15 ans. Côté batteries, les modèles MiNH utilisés tiendraient environ 80 000 km (ou 1700 rechargements). Et pour le prouver, le constructeur américain les garantit 5 ans. Nous compterons donc un changement après les 5 ans d’utilisation (2 000 €) et avant la revente. De son côté, le moteur thermique 4-temps et sa transmission nécessitent un entretien régulier, estimé d’après nos calculs à 3 300 € pour 50 000 km. Reste enfin la question du carburant. Les 3,7 kw/h nécessaires au rechargement du Vectrix coûtent 0,5 € pour une autonomie de 50 km. La consommation avoisine donc 1€/100 km. Un GT thermique 125 consomme pour sa part environ 3,5 l/100 km, soit 5,25 €/100 km au prix actuel du SP95 (1,5 €). Pour achever le calcul, il faut encore compter le bénéfice de la revente des véhicules. La décote moyenne sur 5 ans est d’environ 50% du prix initial. Les véhicules électriques étant nouveaux, nous avons compté 60 %. À l’observation du résultat final, il semble bien que le Vectrix permette de réaliser une économie (311 € sur 5 ans). Certes, ces chiffres sont à prendre à la légère car les prix de l’essence et de l’électricité évolueront forcément. Reste qu’à première vue, le GT électrique semble financièrement intéressant, au moins tant que ses batteries seront garanties 5 ans.
Conclusion
Avec le Vectrix, il ne fait aucun doute que le segment des deux-roues électrique entre dans une nouvelle dimension. Performant et pratique, le Vectrix est le seul scooter électrique actuel à pouvoir répondre aux exigences des utilisateurs quotidiens. Et comme avec tous ses semblables, l’absence de rejet polluant (ni CO2, ni imbrûlés) et son faible niveau sonore garantissent une préservation de l’environnement et la qualité de vie citadine à long terme. Et même quand il s’agit de finance, le Vectrix soutient encore la comparaison avec un scooter thermique malgré son prix d’achat élevé de 8 990 € (hors promo de lancement). La firme américaine a donc réussi là où bon nombre de ses concurrents avaient échoué. Le marché français compte désormais au moins un modèle électrique qui ne réclame quasiment aucune concession par rapport à un scooter thermique 125. Espérons que cela suffise à motiver les foules, y compris ceux pour qui la cause écologique n’est pas une forcément une priorité. Les politiques incitatives auront sans doute un rôle à jouer. Libre circulation des deux-roues électrique dans les voies de bus (déjà tolérée à Paris), développement de bornes de rechargement, ou augmentation des aides, les solutions ne manquent pas. Et comme le pétrole a doublé depuis un an, le Vectrix a vraiment un bel avenir devant lui...
Non polluant
Performant
Gabarit cossu
Aspects pratiques
Autonomie encore juste
Prix d’achat élevé
Batteries non démontables
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
9/10
9/10
9/10
7/10
Vitesse maxi :
Accélération 0-100 m :
Diamètre braquage :
Conso. moyenne :
Autonomie :
98 km/h
7,8 sec
4050 mm
0 l/100 km
60 km
Note Finale :   8,5/10
Réaction(s) (58)
1 | écrit le mardi 20 février 2007 à 14h34 par jetmax
c'est une belle avançée.... vivement un scoot electrique capable d'accélérations comme un tmax et avec 200kms d'autonomie. en france l'electricité est nucleaire donc moins de remord que si nous etions ailleurs ou il y a des centrale au petrole ou au charbon... enfin meme si le prix reviens à un 400cc essence cela ne polue quasiment pas...
2 | écrit le mercredi 21 février 2007 à 21h17 par Seb
Cette démarche est vraiement positive. Souhaitons que ce conctructeur et ses concurents joue leur carte à fond car en ce qui me concerne, je suis un scooteriste 125 et je passerai à l'éléctrique dès demain avec un matos fiable, endurant et économique.
3 | écrit le dimanche 04 mars 2007 à 18h57 par phiphi
Pour moi qui habite paris c'est la machine parfaite...mais avec le prix d'achat + les loyers mensuel on arrive à une machine de luxe. Dommage pour nous tous ,on va respirer du fuel et de l'essence pour quelques années encore dans les rues des villes.J'espère que la recherche sur le cancer va progresser plus vite que la recherche des véhicules électrique .
bonne chance à tous
4 | écrit le lundi 17 septembre 2007 à 17h23 par franz
Quelle bonne et mauvaise nouvelle à la fois. Un vrai sooter électrique, nous attendons tous ça, mais avec un prix pareil, c'est purement de la folie. Le nombre de consommateurs qui seront intéressés par cette offre est quasi nulle, ce n'est pas comme ça que nous pourrons réduire l'effet de serre dont on nous bassine tous les jours. Je suis d'accord avec une préceédente réaction qui dit que le marché se situe à 4000 4500 € Au dela la niche est si petite qu'elle ne représente rien.
Souhaitons que les constructeurs soient plus raisonnables dans les mois prochains
5 | écrit le mercredi 26 septembre 2007 à 16h26 par ramses
j'ai essayé ce scooter lors d'un salon à Monaco. Si la propulsion et le freinage (rétrofreinage) sont très convaincant, il n'en reste pas moins que poids et le manque de maniabilité n'en font pas un engin adapté à la ville tandis que sa faible autonomie n'en fait pas un engin adapté à la route.
Cela préfigure pourtant les scooters qui circuleront majoritairement dans 20 ans. A noter un autre constructeur américainest sur le point de commercialiser une moto (sans vitesses) électrique. Plus légère, plus fine. prix environ 8000 dollars à terme. Espérons que l'Euro reste fort. A suivre.
6 | écrit le lundi 05 novembre 2007 à 19h32 par
les constructeurs attendent quoi pr faire évoluer le scooter electrique !!!!!
7 | écrit le mardi 13 novembre 2007 à 09h16 par jean
100kilos sur la balance,100km d'autonomie à 100kmh ,capable de transpoter 100kilos .Avec des bateries lite-on cela devrait ètre possible .
Le tout pour moins de 7500 euros ,serait pour moi le compromis idéal pour me rendre au travail
chaques jours en sachant que ma moto ne me serre qu'à ça.
8 | écrit le dimanche 18 novembre 2007 à 16h27 par kévin
oui effectivement, vive le scoot électrique, c'est vraiment bien de la part des américains de lancer le Vectrix. Même s'il est cher, que l'autonomie n'est pas satisfaisante il permet au moins de montrer qu'on peut faire des scooters électriques dignent des 125cm3 actuels. J'espère que grace à la pile à combustion, nous aurons d'ici peu augmenter l'autonomie de ce type de scooter. Il est vraiment temps d'apprendre à se déplacer en polluant moins... J'encourage tous les constructeurs à s'y mettre, même si les pressions des lobbys du pétrole freinent ces avancées écologiques, j'imagine que les clients seront au rendez vous ! en tout cas moi j'y serai...
9 | écrit le mardi 20 novembre 2007 à 22h58 par Poulos
J'ai lu dans l'article sur le Vectrix 3 roues que le 2 roues serait commercialisé dans quelques points en France ??? qui en sait plus ??? c cool ca !!!
Le leasing de 4 ans est-il vraiment obligatoire ??? pourquoi pas deux ans ?

Bonne lecture
10 | écrit le jeudi 10 janvier 2008 à 15h30 par Tonio
je parlais des Vectrix 3W.
11 | écrit le samedi 31 mai 2008 à 10h29 par redaction
Pour ce qui est de la commercialisation du 3W, il ne faut pas y compter cette année. Vectrix est spécialiste de l'effet d'annonce, mais quand à la commercialisation réelle des produits, on attend très longtemps ensuite, voir le cas du scooter. mais maintenant que la France est servi, cela devrait aller mieux et avec les nouveaux tarifs, le bilan économique est plus favorable. A suivre avec intérêt.
12 | écrit le samedi 31 mai 2008 à 14h40 par CritoF
J'ai bien lu 'une autonomie de 60Km' ? trop faible pour moi et pour l'utilisation que je fais du scooter en région parisienne. J'attends plutot les modèles hybrides de chez piaggio...
13 | écrit le samedi 31 mai 2008 à 17h41 par quackquack
bonjour,

tres tes intéressé par ce produit mais quand j'ai vu le prix je suis tombé de ma chaise ;-)
Apparemment il aurait compris que le prix ete trop elevé!!!
voici le site de vectrix pour les parisiens : http://www.vectrix-paris.fr/

et un article recent sur le scooter en question a la fin il parle de different prix :
http://www.lepoint.fr/actualites-societe/vectrix-le-premier-scooter-electrique/920/0/246769

j'espere que les autre marque vont se bouger et faire aussi bien...
14 | écrit le dimanche 01 juin 2008 à 07h38 par redcation
L'info avait été donné le 19 mai sur le site concernant l'offre de reprise de 2000 euros.

http://www.scooter-infos.com/actualite-002531-vectrix-arrive-enfin-en-france.html



15 | écrit le dimanche 01 juin 2008 à 09h32 par foxpp
pas mal le scooter mais sera t il a la hauteur pour me monter mes 17 kms de route de montagne a moins de lui mettre des pedales en options au cas ou....:tongue
16 | écrit le dimanche 01 juin 2008 à 11h51 par marcsorbier
sauf que tout cela n'a rien d'ecologique, comme la prius par exemple qui a un impacte sur l'environnement superieur a un hummer M3 (google est votre amis pour l'article).

En effet, il faut bcp plus d'energie pour construire un engin electrique (assemblage et production des composant des batteries par exemple) et aussi le recyclage des dites batteries est tres tres difficile voir impossible (le lithium utilisé par exemple).
Enfin, les durées des batteries n'offrant qu'un nombre de charge limité oblige l'utilisateur a en achete souvent (cout caché) et la encore sur pollution.

L'electrique c'est bien, mais pas sans une avancée significative qui n'est toujours pas faite!
17 | écrit le dimanche 01 juin 2008 à 22h12 par Guydegif(91)
Vectrix baby sympa mais prohibitif sur 2 points:
1) Prix: faut ramener prix de lancement France à 6000 euros HT pendant 2 ans, le temps d'établir la base installée et la routine de fabrication, donc baisse du PR.
==> Solution suggérée à Thierry Atthar de Vectrix-France: voir/négocier avec MEEDDAT/JL.Borloo pour obtenir jusqu'à fin 2009 aide équivalente au 50% de crédit d'impôts pour matos des installations PV et ECS pour arriver à PV=6000 euros HT pour 1 propriétaire.
En // suggérer à JL.Borloo d'en acheter pour les postiers (en lieu et place des quads envisagés!) pour faire l'appel volume requis auprès de Vectrix-US.
2) Autonomie, donc taille/capacité batterie: voir tableau ci-dessous qui dit tout. En roulant à 100 km/h, donc régime de croisière route/autoroute, on peut faire (que) 30 kms !!!

25 mph 65 miles
35 mph 54 miles
40 mph 48 miles
45 mph 44 miles
50 mph 36 miles
60 mph 20 miles <---- soit 30 km d'autonomie à 100 km/h ! Prohibitif pour usage hors ville ! Dommage !

Faut donc très vite, soit augmenter capacité de la batterie, ou changer de type, passer à Li-Ion ou autre, pour permettre autonomie de 200 à 250 km, tout en roulant à 100 km/h !
==>>> Un double challenge pour le succès du Vectrix et du DD !
A+ Salutations Guydegif(91)
18 | écrit le lundi 02 juin 2008 à 17h26 par detoman
Avec la promo à 2000 euros de la reprise de mon scoot que je comptais plutôt jeter que revendre cela me fait 6990 euros
moins la prime ile de france pour un achat de scoot électrique de 400 € cela me fait 6590... J'achète.. Je fais 40 km par jour à Paris 300 jours par an avec l'économie de l'essence à 1,5 euro et l'économie des révisions cela me coûte moins cher qu'un 125 de luxe à 4500 euros !!
Je l'ai commandé je l'ai dans 2 jours... Je vous dirai dans 15 jours si c'est un bon achat..
Ne plus polluer, ne plus faire de bruit c'était un de mes rêves..
19 | écrit le mardi 03 juin 2008 à 08h56 par redacteur de l'article
Pour info, le Vectrix coûte peut être cher à l'achat, mais son entretien quasi nul et le faible coût de conso (1€/100 km) permet de se rattraper par rapport à un scoot thermique. Lisez le dernier paragraphe, j'ai passé pas mal de temps à calculer les coûts de revient sur 5 ans (avec achat, entretien, coût du carburant et revente des scoot après utilisation) et je pense vraiment qu'au final, le Vectrix ne coûte pas plus cher, surtout grâce à la garantie des batteries sur 5 ans. En plus, ce calcul prend en compte le prix du pétrole d'aujourd'hui. Mais qu'en sera-t-il dans un an, ou dans 5 ? On aura sans doute franchi le cap des 3 €/litre. Pour toute ces raisons, l'argument "trop cher" ne tient pas la route. On sait bien que le pétrole va coûter de plus en plus cher.

Le seul vrai frein sur ce Vectrix, c'est surtout l'autonomie. 50 km, c'est peu. Mais à la fois, on ne vois pas les choses de la même manière en électrique. Il suffit d'une prise pendant 3 heures (nuit ou taf) pour le rechargement. Qui fait réellement plus de 50 km dans la journée d'une seule traite ? certainement quelques uns, mais je doute que la plupart d'entre vous arrive à un tel kilométrage. Moi j'habite St gratien (95), et je vais bosser à Paris (Bastille) tous les jours. résultat, ça fait 40 km Aller/retour, donc ça passait très bien pendant la semaine de l'essai. Et puis si je devais en faire plus dans la journée, je rechargeais le scoot dans la matinée pendant le boulot. Donc, c'est sur que c'est un peu juste, mais si on le veux, ça peut passer pour certains. Arrêtons de nous poser toujours autant de questions. Le Thermique est compté dans le temps. En chine par exemple, l'électrique s'est déjà imposé dans les villes. Ce n'est plus qu'une question de temps en Europe.

20 | écrit le mercredi 04 juin 2008 à 12h05 par quackquack
bonjour,

avons-nous des études en cas de choc?
Bonne lecture "rédacteur de l'article" nous sommes complètement perdu rapport thermique/electrique on compare toujours a qql chose!!! nature humaine quand tu nous tiens!!
Il ne faut pas oublier que chaque (r)évolution ont commencer par un petit pas pour arriver a ce que nous somme aujourd'hui
21 | écrit le jeudi 05 juin 2008 à 22h11 par BRUNO
vectrix un beau projet mais avec des gens de non confiance
j' ai commandé un scoot avant la promo mais toujours pas livré
j' ai demandé d' en bénéficier en m' a mené en bateau pendant deux semaines pour me l' envoyer aujour d hui alors que la commande a été annulée le 27mai???????
faites attention
22 | écrit le samedi 07 juin 2008 à 09h57 par popof
Je crains que la même mésaventure m'arrive comme à toi Bruno. Je commence à perdre confiance dans cette équipe, ou j'avais pu lors de l'achat payé cash par virement le jour de la commande (700 tout de même) négocier le fait qu'il y ait enlèvement de l'engin dans ma région du à un concours de circonstance intéressant, mais finalement la facture semblerait s'allonger de plus de 300€!!! sans geste de leur part dans la mesure ou je bénéficie de la reprise du véhicule.
Ils m'ont annoncé çà le 7eme jours avec une rigueur peu professionnelle.
J'attends des nouvelles et vous confirmerez leur sérieux en début de semaine et nous verrons si ils sont juste submergés ou si réellement il y a manque de sérieux...
23 | écrit le samedi 07 juin 2008 à 21h28 par bruno
aujour d hui toujours pas de nouvelles ni du scoot soit disant envoyé ni du remboursement apres l envoi de deux lettres recomandées!!!!!!!!!!
24 | écrit le dimanche 08 juin 2008 à 00h22 par babeth
cher bruno
je crois que votre synthese ne révèle pas l'ensemble des faits néanmoins il ne s'agit pas que d'un échange commercial mais de participer à une révolution qui ne peut pas se faire sans quelques difficultés. cela merite peut-etre de se comporter en adulte-citoyen qu'en enfant gaité. la fin mérite les moyens....et tout arrive à qui sait attendre et comprendre. si l'engin n'en valait pas le coup pourquoi le réclamerions-nous?
25 | écrit le dimanche 08 juin 2008 à 16h45 par N118
Je suis vraiment intéressé par un scooter électrique, mais l'autonomie de 30 km à 95 km/h (d'après le message n°17 de Guydegif) est trop faible. Je dois parcourir entre 70 et 80 km par jour en empruntant le périphérique sur 10 km et la N118 sur environ 25 km sans possibilité de recharger la batterie au boulot.

A part le problème d'autonomie, savez-vous ce que donne le Vectrix sur des routes montagneuses ou en forte pente comme la N118 entre le pont de Sèvres et Vélizy, et avez-vous par hasard des informations sur les prochains modèles de scooters électriques ? Merci d'avance.
26 | écrit le dimanche 08 juin 2008 à 18h10 par louijean
Bonjour à tous,
Apparemment il y a des soucis de livraisons :-( pour certains... Je réfléchis vraiment avant de me lancer car les personnes de chez Vectrix france me semblent juste en compétences techniques.
Par exemple: Quelles sont les pièces d'usures?. Le type d'entretien pour les roulements et engrenage?.
Ayant consulté un spécialiste des piles, les baterries sur ce scooter sont de dernière génération et sont sans mémoire. Elles vont arriver sur la prochaine génération de véhicule hybride chez toyota.
Apparement elles sont changeables, mais quid si Vectrix lance sur le marché d'ici 5 ans des batteries d'autonomie supérieure à 80 km à 65 km?
Habitant lyon, vers qui je peux me tourner si j'ai un problème d'électronique?...
Tant de question posés sans réponses!
Bref, pour ceux qui le reçoive dans les prochains jours donnez nous vos impressions...merci...

27 | écrit le lundi 09 juin 2008 à 16h23 par quackquack
intéressante de voir le coté technique apres nous avoir fait de la pub.
Pour louijean. Etant donné que c'est le debut de l'aventure pour le monde électrique de ce coté la. Il est tout a fait normale de se poser ces questions la . Mais chaque chose en sont temps. esperont que Vectrix va trouver des revendeurs et garagiste rapidement. je pense que comme toute nouvelle technologie ils sont assez timide (n'oubliez pas que vous etes en france!!!)
28 | écrit le jeudi 12 juin 2008 à 23h09 par scoot13
Très intéressant sur le papier mais bien des questions se posent...
Tout d'abord le prix !!! pourquoi 8900 euros alors qu'aux états unis où il est fabriqué il ne vaut que 8750 dollars
l'euro est bien à 1.54 $ que je sache cela devrait le faire à moins de 6000 euros !!!

ensuite le nombre de mécontents des réactions ci-dessus laisse songeur après quelques semaines de commercialisation !

Enfin l'autonomie reste trop faible, c'est flagrant : pourquoi pas de batteries lithium polymères c'est plus performant !! (les VAE vélectris en ont)

Quand il y aura un point de vente à Marseille j'irai voir ....je ne veux en aucun cas acherte un scooter avec le concessionnaire à 800 bornes.... en cas de chute comment faire réparer ?
29 | écrit le vendredi 13 juin 2008 à 13h58 par ricola
Je vais sans doute en commander un.
8990 - 2000 de reprise, 60 CG soit 7050€
La livraison est de 325€ (400 avec reprise) délais annoncés 3 semaines
Je vais prendre une assurance avec assistance 0 km (PS la MAAF me propose 160€ annuel)
30 | écrit le mardi 17 juin 2008 à 18h05 par popof
Bonjour à tous !!
Me revoilà enfin avec d'excellentes nouvelles !
Depuis tres exactement une semaine j'ai reçu ce scoot GT, et malgré quelques soucis de lubrification des rouages de cette jeune équipe (qui me semble clairement résolue), les choses sont arrivées exactement comme ils me l'avaient promis.
Scooter reçu dans l'est de la France Mardi dernier, une charge complète (ils étaient désolés qu'en Pologne les scooters soient sortis non chargés) et hop, un premier saut vers l'inconnu dans ma région un peu vallonnée de Belfort. Depuis que j'ai troqué mon 1400GSX contre ce tapis-volant, j'ai un peu réadapté ma conduite (un peu musclée certe ...), et je fais maintenant ~60Kms avec une charge, à 60Km/H+ de moyenne et 3Kms à 100Km/H après 5 cycles Décharge Complète/Recharge (rodage NIMH oblige)... Vraiment un changement dans ma vie de motard... Merci Vectrix-Paris, on compte sur votre sérieux pour que la révolution arrive, elle est réellement possible!
31 | écrit le jeudi 03 juillet 2008 à 16h40 par ricola
Pas de prime ADEME pour le Vectrix
32 | écrit le jeudi 10 juillet 2008 à 09h13 par Matvero
Bonjour !

Que de sujets négatifs en juin ! Je viens de l'essayer en ville pendant plus d'une heure, et je dois dire que c'est un vrai régal pas comparable avec mon ancien 125 thermique.
Il est vrai que le vectrix est plutôt adapté a une clientelle habitant entre 1 et 25 km du lieu de travail ce qui permet de toujours pouvoir faire l'aller retour sans soucis... Il est particulièrement adapté pour la conduite en ville, très facile a manier grâce un centre de gravité très bas.
Bon à savoir, une fois les batteries (jauges vides), il se métrait dans un mode éco bridé à 30 kmh pouvant faire encore une 8 à 10km (information vendeur). Cette distance n'est pas officielle. Mais cela est intéressant car il est donc très difficile de se retrouver à plat sans pouvoir recharger gratuitement sur les bornes de la ville de Paris...
J'en ai commandé un il y a deux semaines, et victime de leur succès, je le recevrai début août.
Plusieurs personnes après leur achat témoigne de la qualité de ce scooter sur le site avem.fr
Quant au prix, 6990€ je le trouve honnête au vu de ses performances. Bien que bridé à 100kmh, il tient la comparaison avec un 400cm3, et nouvelle technologie oblige, il faut amortir le prix de cet investissement.
Vous pouvez l'essayer sur Paris en plus, mais attention, une essayé, avec le rétro-freinage, le silence, la puissance, vous ne pourrez plus imaginer de rouler autrement... La révolution a commencé !



33 | écrit le jeudi 10 juillet 2008 à 17h43 par natureman
Bonjour,
Ce vectrix à l'ai super sympa et déjà bien élaboré.Mais décidément, ce n'est pas facile de faire la révolution électrique.
A 7000 Euros, comment vais je échanger mon Burgman contre un vectrix !?
Je vais surement devoir attendre comme beaucoup que la concurrence vienne faire baisser les prix. 5000 euros, c'est déjà une belle somme.
Mais je suis convaincu que bientôt, je vais rouler "électric".
Donc, prêt pour la révolution mais je vais attendre un peu. Je suis obligé d'être raisonnable moi.
34 | écrit le mardi 05 août 2008 à 12h47 par Noirdésir
Bonjour a tous les amoureux de l'électrique.

Concernant le Vetrix, je me permet de dire qu'a ce jour il est assez dangereux de vouloir l'acheter. Le pourquoi :

Ayant commander un Vetrix celui-ci a mis déjà plus de 3 semaines pour arriver, mais le plus pénible est qu'entre temps les transaction avec mon vendeur et la société qui vend le Vetrix ce sont envenimer.

En effet entre temps, 2 Vetrix sont tomber en panne, celui de démonstration et un qui a été acheter. Les pannes un le moteur, l'autre la centrale électronique.

Ensuite pour pouvoir me vendre le Vetrix (qui été arriver), on lui a demander de le payer content ,alors qu'il savait qu'il y avait un acheteur (merci la confiance accorder !!!). Donc tout revendeur doit payer le Vetrix avant même de l'avoir !!! (On a jamais vu ça, merci de la confiance qu'accorde cette société)

Sur la côte, a cause de cette politique, aucun magasin n'a voulu le vendre, donc a tout ceux qui n'ont pas de revendeur prés de chez eux, gare a vous.

J'ai faillit l'avoir mais je l'ai pas eu :(

Engin fantastique, mais politique déplorable. Fiabilité a voir sur le temps, mais 2 scooter en même temps c'est qu'en même bizarre.
35 | écrit le vendredi 07 novembre 2008 à 18h51 par Matvero
Personnellement, j'ai acheté le vectrix et fait déjà 2000 km (utilisation de 45 km par jour, Périphérique, autoroute+Paris).
Et bien c'est un régal. Je suis entièrement satisfait de mon achat. Je suis tombé en panne une seule fois à cause du fusible qui à griller. Et bien avec l'assistance 0km de ma mutuelle, le lendemain, le fusible était changé par le magasin officiel situé avenue Paul Doumer. (Un appel à Vectrix USA : A quand l'accès au fusible sans rester en rad au bord de la route).
Cette technologie est novatrice, il faut bien essuyer quelques petits défauts. Je connais d'ailleurs d'autres scooters comme l'e-max qui affiche clairement par exemple qu'il n'y a pas de place dans le coffre une fois le chargeur embarqué (ce qui n'est pas le cas sur le vectrix (seul 125 elec Homologué à ce jour).
Je suis convaincu que les lobbies pétroliers empêchent tout développement de cette technologie car ils ne pourraient pas contrôler et taxer l'électricité qui servirait à la propulsion électrique (différence entre la prise à café et la prise scoot aucune!!!)
C'est pour cela,pour moi que Renault crée des voitures 100% électriques en Israël avec des plateformes de remplacement intégrale où là, la taxe peut être appliquée.
Il en est de même pour le véhicule de Batscape et Pininfarina qui aura du mal à voir le jour car il se recharge directement sur une prise classique...
Les moteurs Hybrides ne servent qu'a assurer la transition et ne représente pas une grande économie à l'usage (30% seulement d'après un utilisateur de la LEXUS)
Tout cela pour dire qu'il ne faut pas écouter les sceptiques qui doutent sur cette technologie, perso j'ai décidé ne plus être la vache à lait de l'état et surtout de ne plus polluer) Rendez vous compte le vectrix n'a même pas le droit à la prime ADEME de l'état comme véhicule propre ! En fait il n'y a que 4 modèles que l'ADEME soutien à ma connaissance et se sont des modèles peu performant et dépassés ! voir ==> http://www.avem.fr/index.php?page=scoot_liste
Bref, lancer vous, vous ne le regretterez pas.



36 | écrit le vendredi 21 novembre 2008 à 13h01 par Yvon
J'ai également 2500 km au compteur (45 km par jour, dont 40 sur voie expresse, en région Grenobloise). Il est vrai que 45 à 50km à 90 ou 100km/h est la limite. Cela implique une organisation différente (impossible de rater une recharge la nuit sous peine de prendre la voiture le lendemain), mais globalement je suis très très très satisfait du scoot. La seule ombre au début a été le délai de livraison,(commandé en juin, livré en septembre) et une panne à 500km nécessitant un retour de l'engin sur paris (au frais de Vectrix).Depuis aucun problème sur 2000km. Ne vous laisser pas influencer, ce scooteur fonctionne comme un autre c'est bête à dire mais c'est aussi simple que ça. Si j'avais du écouter tous les conseilles des blogs, des revendeurs de scooters traditionnels, (trop cher, pas d'autonomie, trop lourd, finition approximative, la batterie ne tiendra jamais au froid de Grenoble, les autres marque vont passer à l'hybride il faut attendre, etc...) je n'aurais jamais franchi le pas et ne serait pas en train de faire des économies tous les jours. En conclusion malgré les craintes du début je ne regrette pas du tout mon investissement. N'hésitais pas une seconde si ce scooter vous intéresse, ou si je peux vous répondre sur des points particulier.
37 | écrit le mardi 13 janvier 2009 à 01h20 par Pierre du Calvados
3400 KM au compteur et que du bonheur.
Je suis tout à fait d'accord avec Yvon : "Ne vous laisser pas influencer, ce scooteur fonctionne comme un autre c'est bête à dire mais c'est aussi simple que ça".
Je roule relativement vite, sans faire attention à l'autonomie.
Je fais facilement 50 Km sur une charge. En cas de risque de "panne", l'indicateur d'autonomie permet de rentrer au bercail à petite vitesse.
Depuis que je roule en Vectrix, mon Vespa n'a pas du faire plus de 200 Km.
Le plaisir que j'ai à conduire le Vectrix réside dans les accélérations : Elles sont vraiment impressionnantes de silence et d'efficacité.

J'adore ce scooter...
38 | écrit le samedi 07 février 2009 à 23h41 par CGR
Bonjour
Ce fameux vectrix me fait envie mais à 9000 euros, c'est une honte pour si peu d'autonomie! Sachant qu'aujourd'hui: pas de prime de l'ademe; plus de promotion de lancement; les batteries ne sont garantie que deux années, comme le scooter (remplacement ~4000€); ET LE MEILLEUR POUR LA FIN le vectrix devrait augmenter de 1000€! En attendant que la concurence s'en mèle, je continue tranquilement à compter les points sur mon tout petit rikiki de scooter électrique EVT 4000e avec une expérience de 14000 km sans anicroche. Qui dit mieux?
Cordialement à vous lire...
39 | écrit le mardi 10 mars 2009 à 00h08 par jeje_doudou
salut, les histoire se ressemble aprfois, perso vectrix est une idée sympa et novatrice avec l'ensemble des bons et mauvais cotés qu'on peut faire. Perso, vectrix, connait pas, j'aurais eu l'impression, si je ne connaissais aps l'histoire, de tomber sur encore une nouvelle marque chinoise lorsqu'on voit le nombre de probleme encontré. Bref, je dis qu'a mon sens je prefere encore attendre 2 à 3 ans pour voir ce qu'une marque comme honda (grande marque qui elle a fait ses preuves) va nous sortir d'ici peu vu qu'elle a signé un contrat qui irait dans ce sens il y a un peu plus d'un mois...perso por moi, vectrix, c'est definitivement non
40 | écrit le jeudi 12 mars 2009 à 17h01 par benoit
bonjour, je ne crois pas qu'attendre une reaction des grandes marques soit une bonne solution. Il n'ya qu'a voir en auto, la Prius a plus de sept ans et toujours pas de concurence....Les constructeurs tradi se goinffrent trop avec le moteur thermique pour laisser esperer une avancée !!
Vectrix à le merite de proposer une solution maintenant, et qui plus est rentable (contrairement à ce qui a été dit) même à 10000 euros. Je roule avec depuis 2500 km et pas de problemes, que du bonheur...

Si vous esperez un jour que ça change, il faut que tous ceux qui peuvent acheter un Vectrix le fasse maintenant pour permettre aux prix de baisser et pour que d'autres puissent l'acherter à leur tour. Sinon cette petite marque mourra et on trouvera ça dommage et surtout la planete en reprendra pour quelques décennies (les dernières ???)

Faites par convition écologique, par choix financier, même par simple plaisir de rouler différent, mais faites-le !!
41 | écrit le mercredi 25 mars 2009 à 19h10 par Manu
Salut à tous et merci pour vos commentaires très instructifs
Je suis intéressé depuis longtemps par l'achat d'un véhicule à moteur électrique et le vectrix me semblait être une belle alternative à ma voiture . Malheureusement, j'ai 72 km à faire depuis mon domicile jusqu'à mon travail . Dommage . Vivement une plus grande autonomie !
42 | écrit le jeudi 04 juin 2009 à 16h01 par kris
Utilisateur de futur Vectrix, ne faite surtout pas cet achat. Le véhicule n'est pas au point... !
Acheter en juin 2008 reçu en septembre 2008. Plus que 25 a 30 Km d'autonomie en février. Batterie a changer (on s'en serait douter) et heureusement c'est sous garantie !!!!
Chez le réparateur, au vue de la masse de batterie a changer, et de module de puissance le problème est persistant et non résolu.
Je ne parle pas du service après vente inexistant. Trois mois (mars - avril et mai )pour avoir les nouvelles batteries et un nombre incertains de jours avant de reprendre le véhicule.
Décevant . Trés cher pour un maximum de problémes !!!
43 | écrit le mercredi 08 juillet 2009 à 23h49 par jako
Bonsoir.
J espère que se scooter sera bien épaulé .
car pour une fois se deux roues est bien.

Je suis meme d accord pour ne plus rouler en 1100 xs avec side car si vus pouvez avoir 250 km d autonomie .

Beau scooter

Jako
44 | écrit le samedi 19 septembre 2009 à 16h26 par jean mi
11000 km sur mon vectrix, pas de problème .... c'est un engin magique, mon autonomie est de 70 km entre nice et cannes à bonne vitesse entre 50 et 80 km/h
45 | écrit le dimanche 14 février 2010 à 18h34 par mascotte
en panne de fusible depuis 2 mois habitant 83 var cherche depanneur merci d'avance
46 | écrit le lundi 15 février 2010 à 16h01 par Redaction
Bonjour,
Si vous ne l'avez pas déjà fait, vous devriez rentrer en contact direct avec l'importateur (cf coordonnées en marge gauche de l'essai ci-dessus) afin qu'il puisse vous trouver l'interlocuteur approprié dans votre région. Bon courage.
47 | écrit le vendredi 03 septembre 2010 à 00h41 par roro
J'ai mon second Vectrix depuis 3 mois et c'est vraiment un super engin que je recommande vivement à tous les amateurs de 2 roues. Il est vraiment idéal pour faire 50 à 60 km par jour.
Le premier n'a pas résisté à un trottoir.
48 | écrit le vendredi 15 octobre 2010 à 14h24 par arkhamon
Je viens de faire l'essai de cette machine. Un vrai truc de malade ! Complètement bluffant ! ca a des reprises dignes d'un 400, c'est silencieux, le retro freinage est une idée de génie, pas tant pour recharger la batterie que par sécurité : la main droite ne bouge presque plus pour freiner.
Après j'ai repris mon burgman 125, bouhouhou...
Pour l'autonomie, je peux pas trop dire, ni pour le SAV, mais en tout cas l'essai c'est enorme ! Maintenant reste la partie la plus difficile : NEGOCIER avec ma femme...
49 | écrit le mercredi 03 novembre 2010 à 20h34 par Fueg31
Bonjour

je lis très souvent que les autre scooter électriques catégorie 50 ont des autonomie de 45 km , et franchement, ça ma gonfle...
je possède un e-max 110s, et je dépasse sans aucun problème les 100km d'autonomie avec une seule charge complète. et ceci en utilisant très souvent le boost.
en campagne avec de longues lignes droites, je peux même faire 120 bornes.
Les journalistes ont tendance à ne pas roder les batteries avant leurs essais, résultats, les gens n'ont pas envie d'acheter en lisant ces articles pondus à la va vite.
si vous voulez des vraies info allez sur les forums de vrais usagés...
50 | écrit le mercredi 03 novembre 2010 à 22h37 par redaction
Le mieux serait de convenir d'un rendez-vous et nous allons vous accompagner sur un parcours d'essai type que nous utilisons pour nos essais. comme cela tout le monde sera fixé…
51 | écrit le samedi 13 novembre 2010 à 19h57 par Fueg31
Vous sous entendez que je mens?
en tout cas je n'ai rien contre ! je suis sur Toulouse.
j'ai fais 35km cet aprem, j'ai pas vidé le quart des batteries...
ou se situe votre parcours type? dans les Alpes ? lol!
52 | écrit le mardi 21 décembre 2010 à 17h34 par Havoc_du_ForuMZ
Bonjour,

sans remettre en cause le travail de la rédaction, je comprends la réaction de Fueg et je vais m'efforcer de l'expliquer:

- une batterie neuve n'a pas encore toutes ses capacités. En technologie Li-Ion (ce n'est pas le cas du Vectrix), il faut au minimum trois décharges recharges complètes pour commencer à approcher l'autonomie réelle de l'engin; c'est après une dizaine de cycles qu'on est réellement fixé

- Le mode de conduite influence beaucoup la consommation d'énergie. Tout nouveau tout beau, ce ne sont pas les kilomètres de prise en main qui permettent de se faire une idée juste de l'autonomie d'un véhicule. Ceci est très sensible sur un véhicule électrique, surtout un gros pataud de 230 kg comme le Vectrix, et demande d'affiner sa façon de conduire.

Pour illustrer mon propos, vous avez réalisé une consommation supérieure à 5 litres au cent lorsque vous avez essayé la MZ 125 RT. Sur le forum français de MZ, pratiquement personne n'a réussi en usage quotidien, à dépasser les 4,5 litres.

Enfin je m'étonne de ne lire qu'un unique commentaire sur la masse excessive de ce véhicule (liée en partie à la technologie de batteries). Pour moi, c'est son plus lourd handicap en tant que véhicule urbain ou péri-urbain, malgré un bon rayon de braquage. En ville, on a besoin d'un véhicule agile et facile à piloter. Avec 230 kg, on est loin du compte...

Une Zéro ou un eTricks paraissent plus dans le coup.
53 | écrit le mercredi 22 décembre 2010 à 10h43 par Redaction
Bonjour Fueg,

Evidemment, nous ne remettons pas en cause votre bonne foi. Il faut savoir que les véhicules nous sont rarement prêtés pour une durée suffisante nous permettant de "roder" les batteries comme vous le mentionnez.

Jusqu'à aujourd'hui, nous n'avons jamais atteint les autonomies revendiquées par les distributeurs et il est évident que cela constitue un frein au développement de la notoriété des scooters électriques. Votre commentaire montre qu'il peut en être autrement pour les utilisateurs et c'est une excellente chose.

Charles
54 | écrit le jeudi 23 décembre 2010 à 18h39 par Fueg31
Bonjour

oui, c'est en fait ce qu'on peu reprocher aux fabricants, qui prêtent des machines non rodées au journaliste d'essai, il est bien là le problème...
là, avec le froid des dernières jours, j'ai mon autonomie ( e-max 110s ) qui a baissée, je suis a environ 70km, et dès le retour des beaux jours je retrouverais mes 90-100km d'autonomie. Sincèrement, si je m'étais fié aux "45km" annoncés ici et ailleurs, j'aurais pas acheté. ;-)
Concernant le Vectrix, il semblerait que l'autonomie annoncée par le constructeur soit un peu plus optimiste que pour l'e-max, mais comme le dit Havoc, au bout de quelques recharges, ils gagne un peu en autonomie, les batteries nécessitent là aussi un petit rodage.
55 | écrit le vendredi 04 février 2011 à 15h14 par MIAM92
Bonjour,
J'ai essayé récemment ce scooter VECTRIX VX1. C'est effectivement sympathique d'avoir l'équivalent d'un 125 en électrique. Noter que pour la suite, je suis motard, maxiscooteriste (650 Burgman pour l'hiver) et 125 -iste (pour ma femme).
Depuis le Trocadéro, je suis remonté à Vélizy par la 118 (disons pour ceux qui ne connaissent pas = un bon dénivelé Parisien), et redescendu par les petites routes.
Les plus :
- frein moteur du moteur électrique : Puissant. Remplace même un freinage.
- le moteur amène à 90 km à fond à la fin de la montée (c'est juste que c''est limité à 70 avant). Puis sur la 3 voies limitée à 90 (si si), j'ai poussé à un peu plus de 100.
- le cadre est rigide et réagit bien aux férocités du pilote moto habituel que je suis.
- le silence... à apprécier à la campagne, la ville est polluée de bruits en tout genre qui gêne l'audition du silence...
- la marche arrière. Sympa lorsque le premier freinage, je me suis retrouvé un peu après le feu qui devait m'interdire de passer. Se remettre dans les rangs a été un plaisir.
- la bonne position de conduite (pour moi) : je fais 1,80m, un peu plus petit et je ne pouvais pas essayer le scooter, la selle est très haute perchée.

Les moins :
- Je ne suis pas sûr que le feu frein s'allume en freinage moteur (je le rappelle, il vous amène à 0), cela a même surpris apparemment un totomobiliste derrière moi, j'ai pensé un moment qu'il voulait un véhicule hybride à 6 roues
. le klaxon : il y a deux positions : une pour effrayer le piéton distrait (je reste poli) parisien, et l'autre, en maintenant, permet d’émettre un bruit plus fort... Quant à appeler cela un klaxon... Bref.
- les roues carrées : le scoot que l'on m'a prêté à 30 et quelques milles kilomètres, comme quoi, cela ne s'use pas beaucoup. Les virages sont bizarres, il faut tenir le guidon car le scoot à tendance à vouloir continuer de plus belle à tourner... est-ce les essais successifs qui sont à l'origine d'un tel comportement ?
- l'autonomie : il faut trouver une place dans les bornes parisiennes (je ne les ai pas comptées, mais moins de 100, c'est presque sûr), pour recharger entre deux rendez-vous. LE scoot que l'on m'a prêté était au 3/4 plein, et le retour au Trocadéro s'est fait à petite vitesse, voyant de batterie allumé.
- le phare avant : pour un scoot vendu 6850 euros (c'est la promo en ce moment, pour liquider les stocks avant de mettre en vente le même mais avec les batteries au Lithium), les ingénieurs auraient pu penser à mettre une lentille avec une diode. Là c'est 35W d'ampoule qui "partent en fumée", arrêté au feu comme en usage sur route.
- scooter pour gros bras à grandes jambes : 220 Kg, et la hauteur de selle empêchera plus d'un amoureux du déplacement électrique de satisfaire son besoin d'éco-mobilité avec ce scooter
- le connecteur électrique : c'est un énorme connecteur - à quatre broches qui ne sert à rien - et une petite rallonge électrique qui peut se faire voler à une borne de rechargement....
- la taille du coffre. Bon là, je fais le difficile, avec le Burgman que j'use en ce moment, je suis habitué à coller les deux casques intégraux sous la selle... Mais je n'ai pas essayé d'y caser le mien.

Le point noir :
- la poignée de frein est un véritable calvaire à attraper : pas de réglage de commande, il faut des mains de gorilles pour les attraper. L'essai en hiver avec des "gros gants bien isoler pour le froid" n'a pas favorisé l'attrapage de poignée. C'est pour moi le gros point noir coté sécurité

Voilà...

Personnellement, je vais attendre la concurrence ou les batteries au lithium parce que les autres scooters sont moches et moins autonomes (sur le papier).

Bonne route.
56 | écrit le vendredi 24 février 2012 à 10h02 par VX1 GRIS 75
J'ai lu que les deux roues electrique est tolérée dans les couloirs de BUS a Paris et je voudrai savoir ou c'est ecris car je me suis renseigné a la prefecture de Paris pour allé cherché pas carte gris vectrix et il mon dit INTERTI !!!!!!!!!!!!!!!!
57 | écrit le vendredi 24 février 2012 à 10h53 par rédaction
VX1,

C'est interdit effectivement. Il faut se mouvoir à l'aide de pédales pour rouler sur les couloirs de bus ! Les vélos à assistance électrique sont autorisés, pas les scooters électriques.
Thomas
58 | écrit le mardi 06 mars 2012 à 14h50 par roro ev fan
Je roule en vec depuis 2 ans, et je ne trouves pas qu'il soit trop lourd, mais plutôt sécurisant, on a l'impression d'être sur un vaisseau qui nous emporte et pas sur un solex qui zig zag. Je fais 1,70m et je le maîtrise très bien. Cet engin est génial, et les nouvelles sont plutôt bonnes sur Paris avec de nouvelles initiatives sur l'autonomie notament. Un nouvel espoir.
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions scooter
Boutique
.: Tags :.
Partenaires
11 visiteurs actuellement sur le site.